Évacuez l’énergie négative des autres en 5 minutes

Vous vous sentez coincé dans l’énergie de quelqu’un d’autre ? Voici une méthode rapide de 5 minutes qui vous permettra de revenir à vous-même et d’évacuer l’énergie négative.

Nous ressentons beaucoup de choses, surtout si nous sommes « des empathes », comme l’énergie et les émotions des autres ou d’un espace. Lorsque nous sommes très empathiques, il est facile de se laisser emporter ou de se perdre dans l’énergie, les émotions et la vie des autres. Nous pouvons même nous sentir dépassés. Heureusement, il existe plusieurs façons de rester ancrés dans notre propre énergie et connectés à nous-mêmes.

Méthode

Voici la méthode à pratiquer si vous venez d’interagir avec une personne intense, qui compte ou non pour vous, ou si vous étiez absorbé par un problème intense auquel vous éprouvez du mal à lâcher prise et à passer à autre chose.

Étape 1
Prenez conscience de votre respiration. Respirez plus lentement ou plus profondément pour calmer votre système nerveux.

Étape 2
Assurez-vous d’être à l’aise physiquement. Faites tous les ajustements nécessaires. Assoyez-vous plus confortablement sur la chaise, prenez une collation saine ou buvez un verre d’eau, ou allez même aux toilettes si vous vous reteniez depuis un moment.

Étape 3
Faites quelque chose pour vous ancrer dans votre propre énergie. Vous pouvez par exemple mettre votre main sur votre cœur, flattez doucement votre jambe, ou croisez vos doigts ensemble.

Étape 4
Posez-vous la question : « Qu’est-ce qui se passe en moi ?». Elle devrait vous aider à vous ramener à vous-même, votre vie, votre énergie, vos émotions. Concentrez-vous sur vous en réfléchissant à cette deuxième question : « Qu’avez-vous ressenti ou vécu dans votre vie personnelle ces derniers temps?» Vous pourriez réaliser qu’il y a quelque chose qui vous rend heureuse ou anxieuse, ou que vous avez été plus occupée ou contemplative. Pensez directement à vous, et non à vos relations avec les autres.

Étape 5
Maintenant, demandez-vous : « Qu’est-ce que je veux ou ai-je besoin en ce moment ?» Concentrez-vous sur les actions qui vous soutiennent directement, comme avoir besoin d’un après-midi de congé au travail ou avoir besoin d’un rendez-vous avec votre médecin. Vous pourriez vous rendre compte que vous vouliez passer plus de temps avec un animal de compagnie, un ami, ou à pratiquer une activité préférée comme le yoga ou un passe-temps créatif.

À retenir
Une fois que vous vous habituerez à faire ce bilan énergétique, vous réaliserez à quel point il est rapide et facile de revenir à vous-même. Si vous avez de la difficulté à savoir immédiatement ce que vous voulez ou ce dont vous avez besoin, ou même ce que vous ressentez, éloignez-vous de l’exercice et demandez à votre intuition de vous donner la réponse en mots, en pensées, en sentiments ou en images à un moment au cours de la journée. La réponse pourrait peut-être arriver à vous comme un indice synchronique.

Que faites-vous lorsque vous vous sentez submergé par l’énergie négative d’une personne?

Comment manifester l’été de vos rêves

L’été bat son plein à Montréal : le soleil se montre le bout du nez et le déconfinement progresse. Comment ça se passe chez vous ? Si vous vivez une tristesse estivale que l’été sans les festivals, les spectacles et les voyages ne sera pas excitant, je crois que vous avez le pouvoir de vivre un des meilleurs étés de votre vie. L’astuce consiste à élever activement vos vibrations pour attirer des pensées, des expériences et des personnes exceptionnelles dans votre vie.

Il existe de nombreux éléments importants pour attirer vos désirs. Mais le véritable secret pour y arriver est de cultiver l’énergie de ce que vous souhaitez vivre comme si vous l’aviez déjà dans votre vie.

Cultiver l’énergie de ce que vous voulez est crucial, car la manifestation se produit au niveau énergétique. Peu importe le nombre de tableaux de visualisation que vous créez ou le nombre d’affirmations positives que vous répétez, tout dépend de votre énergie.

Notre taux vibratoire attire nos expériences

Tout être vivant possède un taux vibratoire définissant la fréquence d’énergie qui correspond à son degré d’évolution énergétique et spirituelle. On peut calculer sa vibration en mesurant les trois plans vibratoires : le plan physique, énergétique et spirituel. Toutes les énergies vibrent à différentes fréquences. Mais les humains sont les seuls à pouvoir influencer consciemment leurs taux vibratoires. Notre conscience est assez développée pour activement le modifier. Nos décisions, nos émotions, nos états spirituels et nos habitudes de vie peuvent augmenter ou baisser cette vibration.

Plus vous ressentez de la joie et de l’amour, plus votre taux sera élevé.
Plus vous ressentez de la peur et de la colère, plus votre taux sera bas.

Lorsque notre taux vibratoire est bas, nous attirons des expériences qui lui correspondent telles que des problèmes physiques, énergétiques, émotionnels ou spirituels. Mais lorsque notre taux vibratoire est élevé, nous attirons des personnes ou des situations qui s’harmonisent avec notre énergie.

Notre taux vibratoire ne prend jamais de pause.

L’énergie est en constant mouvement et notre taux vibratoire envoie toujours ses vibrations dans l’univers. Nous le comprenons bien : notre énergie crée notre réalité. Alors quel message envoyez-vous à l’univers en ce moment ?

Par exemple, vous souhaitez créer plus d’abondance cet été, et vous ressentez un sentiment de manque ou de privation au quotidien. Vous pensez beaucoup à ce que vous n’avez pas et vous vous comparez aux gens qui ont plus. Puisque ce que vous ressentez est un sentiment de manque, vous manifestez davantage de manque.

Chacune de nos pensées et de nos sentiments envoient un message énergétique à l’univers. Et il répond toujours en conséquence. L’univers nous envoie des personnes, des expériences et des dénouements qui correspondent à notre taux vibratoire.

Vous pouvez écrire un million de fois dans votre journal : « Je suis abondance ». Toutefois, si vous ne vous sentez pas abondante, vous n’attirerez pas plus d’abondance dans votre été.

Il est important de comprendre que nous manifestons toujours, que nous en soyons conscients ou non.

Voici trois étapes pour manifester l’été de vos rêves, inspirées des méthodes de Gabby Bernstein.

Étape 1 : Clarifiez ce que vous voulez cet été.

Avant de pouvoir commencer à attirer ce que vous souhaitez vivre cet été, vous devez d’abord savoir ce que vous voulez. Voici quelques idées pour vous inspirer :

• Vivre un amour d’été ;
• Organiser un pique-nique au parc avec les amis chaque semaine ;
• Partir en randonnée pour admirer la beauté du paysage ;
• Diminuer le temps passé sur votre téléphone ;
• Améliorer votre sentiment de gratitude ;
• Trouver un emploi que vous aimez ;
• Sentir les vagues de la mer sur votre corps ;
• Rire à en avoir mal aux joues, etc.

Rêvez aussi grand que vous le pouvez. Il n’y a aucune limite. Laissez votre esprit s’ouvrir et explorez vos désirs avec abandon et facilité. Sachez que si vous pouvez l’imaginer, ça peut exister. Voici quelques pistes de réflexion à explorer :

Quels types d’expériences et d’aventures aimerais-je cultiver dans les mois à venir ?
• Quelles qualités aimerais-je développer dans mon être ?
• Quels types d’opportunités aimerais-je récolter ?
• Quelles bénédictions aimerais-je attirer ?

Vous pouvez aussi choisir une chose en particulier que vous aimeriez développer cet été. Si rien de particulier ne vous vient à l’esprit, peut-être voudriez-vous plus de clarté, de passion, de patience, d’amour, de liberté, etc.

Lorsque vous avez clarifié ce que vous voulez, concentrez-vous principalement sur ce que vous ressentiriez si vous le viviez déjà. Cela vous aidera à libérer ce que vous voulez dans l’univers.

Étape 2 : Laissez votre désir entre les mains de l’univers.

Maintenant que vous savez ce que vous voulez vivre cet été, remettez votre désir à l’univers. Lâchez prise ! L’abandon spirituel est essentiel, car nous ne pouvons pas manifester sans lui. Relâchez ce que vous voulez, confiante que l’univers s’en occupe. Vous pouvez dire cette simple prière ou pensée :

Je prends du recul et laisse l’univers me montrer la voie.

Étape 3 : Ressentez aujourd’hui l’été de vos rêves.

Votre désir pour cet été est clair et vous l’avez confié à l’univers. La prochaine étape consiste à faire tout ce qu’il faut pour appuyer ce désir.

Donc, si vous voulez vous sentir aimé et trouver l’amour cet été, assurez-vous de vous aimer profondément. Nourrissez les relations actuelles dans votre vie et appréciez l’amour que vous recevez. Apprenez à recevoir l’amour des autres et laissez-vous emporter par ce bon sentiment. Appréciez ce que vous avez maintenant et vous en attirerez encore plus.

Aujourd’hui, engagez-vous à cultiver le sentiment que vous procure l’image de l’été de vos rêves. Lorsque vous commencez à vivre les sentiments liés à votre désir ou votre vision, ces émotions deviennent une réalité. Cette pratique est la clé pour manifester.

Notre objectif est de manifester l’été le plus fabuleux, amusant et passionnant. Élevez votre taux vibratoire, suivez les étapes mentionnées ci-dessus et permettez à ces expériences incroyables d’entrer dans votre vie.

Qu’êtes-vous prête à manifester cet été ? Répondez dans la section des commentaires ci-dessous.

Les relations dans votre vie ont-elles une énergie positive ou négative?

Les relations ambivalentes dans votre vie (aux interactions parfois positives et parfois négatives) peuvent causer plus de stress que des relations négatives à 100%. Ces relations sont similaires au stress chronique où le corps ne se remet jamais totalement du stress avant d’être déclenché par un prochain facteur de stress.

Il a également été démontré que les conflits et le stress relationnel ont un impact négatif sur la santé physique et le bien-être émotionnel. Vous pouvez ressentir de la fatigue, vous sentir dépassé et être moins confiant dans la gestion de votre stress.

Tout comme vous pouvez choisir le bonheur, vous pouvez aussi choisir de vous entourer des personnes qui vous apportent de la joie et qui ont une énergie positive.

Voici quelques étapes à suivre pour évaluer les personnes dans votre vie afin d’identifier les relations qui coûtent chères à votre santé mentale et de minimiser le stress des relations ambivalentes.

  1. Les personnes de votre cercle social

Faites une liste des relations dans votre vie. Incluez toutes les personnes à qui vous pensez lorsque vous pensez à vos amis, y compris ceux que vous ne voyez que sur les médias sociaux. Incluez également les partenaires romantiques qui sont dans votre vie ou qui pourraient revenir. Vous pouvez aussi ajouter les membres de votre famille ou vos collègues. Pensez à toutes les personnes que vous voyez fréquemment.

2. Questions à vous poser pour évaluer vos relations

Encerclez le nom des personnes que vous identifiez comme positives sans hésiter : celles qui vous soutiennent lorsque vous êtes triste et qui éprouvent une joie sincère lorsque de belles choses vous arrivent. Quant aux autres, évaluez la relation afin de déterminer la nature positive ou négative de leur influence sur vous.

Questions à poser :
• Cette relation vaut-elle la quantité d’effort nécessaire pour la maintenir en vie?
• Est-ce une personne que je choisirais d’avoir dans ma vie si nous venions de nous rencontrer aujourd’hui? Ou ai-je conservé cette relation par habitude?
• Cette personne me fait-elle du bien? Suis-je mal à l’aise avec elle?
• Cette personne est-elle compétitive avec moi d’une manière négative?
• Est-ce que j’aime qui je suis quand je suis avec elle? Ou fait-elle ressortir le pire de moi-même?
• À quel point puis-je faire confiance à cette personne? Puis-je compter sur elle si j’en ai besoin? Puis-je partager librement avec elle mes sentiments?
• Avons-nous des intérêts et des valeurs en commun? Sinon, est-ce que ces différences apportent une richesse à ma vie?
• Est-ce que je reçois autant que je donne?
• Si je donnais à cette relation l’effort qu’elle mérite, est-ce que cela enrichirait ma vie?

Après avoir répondu à ces questions, vous devriez avoir une idée plus claire sur la nature positive ou négative de ces relations. Encerclez le nom des personnes dont la relation est positive et encourageante, ou si elle pourrait le devenir avec un peu d’effort. Sinon, biffez les noms.

3. Avancez et faites le ménage, s’il le faut.

Maintenant, nourrissez les relations que vous avez avec les personnes dont vous avez encerclé les noms. Des relations saines et solidaires valent le temps et l’énergie que vous y consacrez. Donnez-leur le temps et l’attention qu’elles méritent.

En ce qui concerne les noms barrés, vous pouvez décider si vous souhaitez continuer à maintenir un rapport amical lorsque vous les voyez par hasard, ou si vous voulez faire une pause et couper les ponts. Le plus important est de ne pas leur permettre d’ajouter du stress et de la négativité à votre vie. Réservez votre énergie pour vos relations saines.

Comment sont les énergies des personnes de votre vie? Votre cercle social est-il plus positif que négatif, ou est-ce l’inverse?

3 conseils pour protéger votre énergie

Créer des limites saines et protéger votre énergie vous aidera à rester positive, alignée et heureuse, et vous serez resterez aimante, gentille et généreuse en le faisant.

Êtes-vous une personne sensible? Je le suis. Lorsqu’une personne sensible n’est pas consciente de sa trop grande empathie, ce qu’elle ressent en présence des autres peut devenir impossible à gérer.

Les personnes sensibles captent l’énergie de ceux qui les entourent très facilement. Même si vous n’êtes pas très sensible, il est important de créer des limites saines «invisibles » afin de protéger votre énergie. De cette façon, vous serez moins affecté par l’énergie négative des mots, des nouvelles et des gens.

Gabby Bernstein m’a montré comment créer ses propres limites en restant aimante envers les autres. Voici ses techniques qui m’ont aidé pour créer des limites saines et protéger mon énergie peu importe la situation ou la personne à laquelle je suis confrontée.

  1. Affirmer le désir de protéger votre énergie

Il est possible de créer ses limites en restant aimante, gentille et généreuse. Pour y arriver, il suffit d’affirmer sa volonté. Avant d’entrer dans un endroit rempli de gens, affirmez votre intention de protéger votre énergie et de créer des limites saines. Dans votre esprit, dites-vous: «Je fixe dès maintenant l’intention d’aimer avec gentillesse et de pardonner. Je ne perdrai pas mon énergie. Je ne suis pas une éponge. Je ne prendrai pas l’énergie des autres. »

Cet exercice intérieur ou prière (appelez-ça comme vous le souhaitez!) est particulièrement important si vous êtes sur le point d’entrer dans un endroit où vous savez que quelqu’un a une énergie toxique, pauvre (en manque d’affection, dans le besoin) ou négative. Vous pouvez même faire la prière avant un appel téléphonique ou en vidéo (FaceTime, Zoom, etc.). Vous n’avez pas besoin d’être physiquement en présence de cette personne pour sentir son énergie. Lorsque vous affirmez votre intention, vous créez ce mur invisible autour de vous. Votre attitude ne devient pas négative, mais le message de votre corps devient: « vous ne pouvez pas entrer ici ». Vous posez un engagement énergétique envers vous-même.

  1. Croyez qu’un gardien invisible protège votre énergie

Quand j’ai commencé à pratiquer la méditation au printemps 2019, j’ai senti Paul, un de mes anges gardiens. Chaque fois que je souhaite protéger mon énergie, je fais appel à lui en fermant les yeux. Il est toujours là pour veiller sur moi.

Ouvrez-vous à l’idée que vous avez un gardien invisible. Créez une image dans votre esprit de qui il s’agit. C’est peut-être un ange, un guide spirituel ou une force énergétique. Faites appel à ce gardien pour fermer votre portail lorsque vous souhaitez protéger votre énergie. Gabby Bernstein recommande de faire appel à votre gardien de l’énergie en disant: « Merci de fermer ma porte maintenant. »

  1. Reconnaissez que «non» peut être la réponse la plus aimante

Gabby Bernstein vous aide à établir vos limites en devenant de plus en plus à l’aise à dire « non » dans son livre Miracles Now. Elle répète souvent un dicton d’un ami qui lui sert bien: « Non est une phrase complète.»

Nous avons tous nos propres difficultés à dire non. Beaucoup de problèmes découlent du comportement des personnes qui veulent plaire à tout prix, et leur besoin de recevoir une approbation. Lorsque vous êtes conscient, vous êtes apte à reconnaître les actions qui ne sont pas alignées avec vos croyances et vos valeurs. En s’écoutant, nous réalisons que « non » est souvent la réponse la plus aimante. Certaines personnes vont résister à votre « non», les personnes manipulatrices feront tout ce qu’il faut pour le transformer en « oui ». Soyez conscient de ces personnes et ayez confiance que plus vous direz « non», plus cette affirmation deviendra une seconde nature pour vous.

Quels sont vos trucs pour protéger votre énergie des autres?