Mlle Belle Trentaine en entrevue au podcast Femmes Club

En mai dernier, j’ai été invitée au nouveau podcast Femmes Club pour parler de ma nouvelle vie après la dépression et du lancement de Mlle Belle Trentaine. C’est avec grand plaisir que j’ai accepté l’invitation !

Par le fait même, j’ai dévoilé ma réelle identité afin de pouvoir parler ouvertement de mon histoire, sans censure. Une photo a été publiée sur le compte Instagram du podcast: Femmes Club.

Il s’agissait pour moi d’une première expérience comme invitée à un podcast ! Je ne vous cacherai pas que j’étais plutôt nerveuse à l’idée de faire cette entrevue, mais je ne pouvais pas passer l’opportunité de parler de santé mentale sans tabou. L’entrevue a pris place chacune dans nos maisons, en plein confinement.

Comme vous le savez, j’ai transformé le blogue dans le but de vous inspirer à vivre votre plus belle vie, à être plus heureuse au quotidien en vous aidant à connaître ces révélations intérieures qui changent tout. Il s’avère que le podcast Femmes Club contribue à la même vision.

Femmes Club est un podcast hebdomadaire où Andréane Viau, fondatrice et animatrice, met en lumière des femmes inspirantes qui partagent leur histoire sans censure dans le but d’inspirer et d’ouvrir la discussion. Chaque semaine, on retrouve également son équipe de collaboratrices et collaborateurs qui discutent d’une foule de sujets pour vous informer, vous divertir ou vous faire réfléchir.

Voici la description de l’épisode de mon entrevue :

Après avoir reçu un diagnostic de dépression sévère au printemps 2019, Stéphanie, alias Mlle Belle Trentaine, a décidé de changer sa vie du tout au tout. Elle a finalement choisi de se laisser guider par son intuition plutôt que par sa peur. Elle nous partage son histoire et les outils qui l’aident, encore aujourd’hui, à se sentir bien.

Pour écouter l’entrevue sur Spotify, cliquez sur ce lien :
https://open.spotify.com/episode/6OVjkaBZRZaw3e0Sd5DTlz?si=-4C4aHXiQ9iONsUecHvrrg

J’ai évidemment bien hâte d’avoir vos commentaires par rapport à cette entrevue. Qu’avez-vous pensé de l’entrevue? Laissez-moi un commentaire ci-dessous ou écrivez-moi un courriel!

Comment faire confiance à votre intuition féminine

Quel est votre niveau de confiance envers votre intuition? Savez-vous suivre ses conseils? Voici comment cultiver son intuition féminine et avoir à vos côtés en tout temps votre meilleur allié.

Avez-vous déjà pris une décision basée seulement sur votre jugement et qui allait à l’encontre de votre intuition? Que ce soit le bon choix ou non, l’incertitude peut être suffisante pour entraver le développement d’un scénario positif. Apprendre à suivre son intuition avec son bon jugement et la cultiver peut vous donner le meilleur allié qui soit au quotidien.

Définir l’intuition

Qu’est-ce que l’intuition? L’intuition est une forme de connaissance immédiate qui ne recourt pas au raisonnement. Nous avons tous entendu les adages populaires : « l’intuition féminine », « l’instinct maternel », « sa petite voix intérieure », « boussole intérieure », « sixième sens ». Bref, un genre de radar infaillible! L’intuition existerait chez tous les humains, même si les femmes sont souvent considérées comme plus sensibles et empathiques que les hommes, deux qualités essentielles pour cultiver ce radar.

Gabby Bernstein décrit l’intuition comme « un sensationnel guide intérieur avec lequel plusieurs d’entre nous ont perdu la connexion ». Pour faire confiance à notre intuition, nous devons libérer toute incrédulité et être plus consciente de notre voix intérieure.

Même si nous n’en sommes pas conscientes, l’intelligence intuitive est toujours présente. Ce n’est pas la voix de l’ego dans notre tête, et ce n’est pas le diable sur notre épaule. « Notre intuition est une voix intérieure aimable et aimante qui nous guide vers des actions positives et des scénarios pacifiques ». Parfois, cette intuition se traduit par un puissant sentiment d’inspiration, voire une sensation de picotement. L’inspiration peut faire apparaître une direction intuitive et se révéler comme un fort sentiment de connaissance. Ce sentiment peut se manifester par rapport à des personnes, des circonstances et des prises de décisions. Pourtant, nous ne sommes pas toujours à l’écoute de ce que notre voix intérieure essaie de nous dire.

La peur, obstacle majeur à l’intuition

Un obstacle majeur à l’intuition est la peur. Chaque fois que nous ressentons de la peur ou de la nervosité, nous ne nous faisons pas confiance et nous interrompons la communication avec notre guide intérieur. La peur nous amène à réfléchir et à imaginer les pires scénarios d’avenir. Ce blocage auto-fabriqué nous déconnecte complètement de notre guide intérieur.

Deux minutes d’immobilité

Gabby Bernstein recommande de nous accorder deux minutes d’immobilité et de paix chaque matin. « Assoyez-vous confortablement en silence et portez votre attention sur votre respiration. Inspirez par le nez et expirez par la bouche. Lorsque deux minutes sont écoulées, notez dans un cahier tout ce que votre intuition vous dit. Faites confiance à votre première intuition. Pendant une semaine, écrivez tout ce que votre sixième sens vous aura communiqué après vos deux minutes de calme. À la fin de la semaine, relisez votre cahier. Il est probable que vous lirez des conseils qui n’auraient pas pu se faire savoir sans ce moment d’immobilité.

L’idée est d’appliquer cet exercice dans votre vie de tous les jours. Plus vous pratiquerez l’art d’écouter votre intuition, plus vous aurez confiance en ses conseils aimants. Et si la peur est toujours là, essayez de le faire petit à petit. Par exemple, lorsque vous rentrez à la maison après le travail, s’il vous vient l’idée de prendre un itinéraire différent, essayez-le. Peut-être que vous éviterez du trafic ou une rue barrée. Peut-être que votre intuition vous dit d’aller prendre un verre avec ce garçon, même si le canapé vous fait les yeux doux. Peut-être que votre intuition vous prévient de l’énergie négative d’un collègue. Commencez doucement, écoutez et laissez-vous guider.

L’importance de faire confiance à son intuition

L’été dernier, entre Lisbonne et Lagos en train, j’ai écouté un épisode du podcast Oprah’s SuperSoul Conversations où la coach de vie Iyanla Vanzant a discuté avec Oprah de la confiance (sujet de son livre intitulé Trust). J’ai vécu un « aha moment ». Iyanla a expliqué à l’animatrice que la confiance en soi est plus importante que la confiance aux autres.

« Ayez confiance que vous vous apprêtez à faire les bons choix. Ayez confiance que vous pouvez entendre cette voix intérieure et la suivre. Faites-vous confiance. »

Visionnez l’extrait dont il est question ci-dessous:

Lors de prises de décision, écoutez-vous votre intuition? Préférez-vous écouter votre raison?