Comment faire confiance à votre intuition féminine

Quel est votre niveau de confiance envers votre intuition? Savez-vous suivre ses conseils? Voici comment cultiver son intuition féminine et avoir à vos côtés en tout temps votre meilleur allié.

Avez-vous déjà pris une décision basée seulement sur votre jugement et qui allait à l’encontre de votre intuition? Que ce soit le bon choix ou non, l’incertitude peut être suffisante pour entraver le développement d’un scénario positif. Apprendre à suivre son intuition avec son bon jugement et la cultiver peut vous donner le meilleur allié qui soit au quotidien.

Définir l’intuition

Qu’est-ce que l’intuition? L’intuition est une forme de connaissance immédiate qui ne recourt pas au raisonnement. Nous avons tous entendu les adages populaires : « l’intuition féminine », « l’instinct maternel », « sa petite voix intérieure », « boussole intérieure », « sixième sens ». Bref, un genre de radar infaillible! L’intuition existerait chez tous les humains, même si les femmes sont souvent considérées comme plus sensibles et empathiques que les hommes, deux qualités essentielles pour cultiver ce radar.

Gabby Bernstein décrit l’intuition comme « un sensationnel guide intérieur avec lequel plusieurs d’entre nous ont perdu la connexion ». Pour faire confiance à notre intuition, nous devons libérer toute incrédulité et être plus consciente de notre voix intérieure.

Même si nous n’en sommes pas conscientes, l’intelligence intuitive est toujours présente. Ce n’est pas la voix de l’ego dans notre tête, et ce n’est pas le diable sur notre épaule. « Notre intuition est une voix intérieure aimable et aimante qui nous guide vers des actions positives et des scénarios pacifiques ». Parfois, cette intuition se traduit par un puissant sentiment d’inspiration, voire une sensation de picotement. L’inspiration peut faire apparaître une direction intuitive et se révéler comme un fort sentiment de connaissance. Ce sentiment peut se manifester par rapport à des personnes, des circonstances et des prises de décisions. Pourtant, nous ne sommes pas toujours à l’écoute de ce que notre voix intérieure essaie de nous dire.

La peur, obstacle majeur à l’intuition

Un obstacle majeur à l’intuition est la peur. Chaque fois que nous ressentons de la peur ou de la nervosité, nous ne nous faisons pas confiance et nous interrompons la communication avec notre guide intérieur. La peur nous amène à réfléchir et à imaginer les pires scénarios d’avenir. Ce blocage auto-fabriqué nous déconnecte complètement de notre guide intérieur.

Deux minutes d’immobilité

Gabby Bernstein recommande de nous accorder deux minutes d’immobilité et de paix chaque matin. « Assoyez-vous confortablement en silence et portez votre attention sur votre respiration. Inspirez par le nez et expirez par la bouche. Lorsque deux minutes sont écoulées, notez dans un cahier tout ce que votre intuition vous dit. Faites confiance à votre première intuition. Pendant une semaine, écrivez tout ce que votre sixième sens vous aura communiqué après vos deux minutes de calme. À la fin de la semaine, relisez votre cahier. Il est probable que vous lirez des conseils qui n’auraient pas pu se faire savoir sans ce moment d’immobilité.

L’idée est d’appliquer cet exercice dans votre vie de tous les jours. Plus vous pratiquerez l’art d’écouter votre intuition, plus vous aurez confiance en ses conseils aimants. Et si la peur est toujours là, essayez de le faire petit à petit. Par exemple, lorsque vous rentrez à la maison après le travail, s’il vous vient l’idée de prendre un itinéraire différent, essayez-le. Peut-être que vous éviterez du trafic ou une rue barrée. Peut-être que votre intuition vous dit d’aller prendre un verre avec ce garçon, même si le canapé vous fait les yeux doux. Peut-être que votre intuition vous prévient de l’énergie négative d’un collègue. Commencez doucement, écoutez et laissez-vous guider.

L’importance de faire confiance à son intuition

L’été dernier, entre Lisbonne et Lagos en train, j’ai écouté un épisode du podcast Oprah’s SuperSoul Conversations où la coach de vie Iyanla Vanzant a discuté avec Oprah de la confiance (sujet de son livre intitulé Trust). J’ai vécu un « aha moment ». Iyanla a expliqué à l’animatrice que la confiance en soi est plus importante que la confiance aux autres.

« Ayez confiance que vous vous apprêtez à faire les bons choix. Ayez confiance que vous pouvez entendre cette voix intérieure et la suivre. Faites-vous confiance. »

Visionnez l’extrait dont il est question ci-dessous:

Lors de prises de décision, écoutez-vous votre intuition? Préférez-vous écouter votre raison?

3 conseils pour protéger votre énergie

Créer des limites saines et protéger votre énergie vous aidera à rester positive, alignée et heureuse, et vous serez resterez aimante, gentille et généreuse en le faisant.

Êtes-vous une personne sensible? Je le suis. Lorsqu’une personne sensible n’est pas consciente de sa trop grande empathie, ce qu’elle ressent en présence des autres peut devenir impossible à gérer.

Les personnes sensibles captent l’énergie de ceux qui les entourent très facilement. Même si vous n’êtes pas très sensible, il est important de créer des limites saines «invisibles » afin de protéger votre énergie. De cette façon, vous serez moins affecté par l’énergie négative des mots, des nouvelles et des gens.

Gabby Bernstein m’a montré comment créer ses propres limites en restant aimante envers les autres. Voici ses techniques qui m’ont aidé pour créer des limites saines et protéger mon énergie peu importe la situation ou la personne à laquelle je suis confrontée.

  1. Affirmer le désir de protéger votre énergie

Il est possible de créer ses limites en restant aimante, gentille et généreuse. Pour y arriver, il suffit d’affirmer sa volonté. Avant d’entrer dans un endroit rempli de gens, affirmez votre intention de protéger votre énergie et de créer des limites saines. Dans votre esprit, dites-vous: «Je fixe dès maintenant l’intention d’aimer avec gentillesse et de pardonner. Je ne perdrai pas mon énergie. Je ne suis pas une éponge. Je ne prendrai pas l’énergie des autres. »

Cet exercice intérieur ou prière (appelez-ça comme vous le souhaitez!) est particulièrement important si vous êtes sur le point d’entrer dans un endroit où vous savez que quelqu’un a une énergie toxique, pauvre (en manque d’affection, dans le besoin) ou négative. Vous pouvez même faire la prière avant un appel téléphonique ou en vidéo (FaceTime, Zoom, etc.). Vous n’avez pas besoin d’être physiquement en présence de cette personne pour sentir son énergie. Lorsque vous affirmez votre intention, vous créez ce mur invisible autour de vous. Votre attitude ne devient pas négative, mais le message de votre corps devient: « vous ne pouvez pas entrer ici ». Vous posez un engagement énergétique envers vous-même.

  1. Croyez qu’un gardien invisible protège votre énergie

Quand j’ai commencé à pratiquer la méditation au printemps 2019, j’ai senti Paul, un de mes anges gardiens. Chaque fois que je souhaite protéger mon énergie, je fais appel à lui en fermant les yeux. Il est toujours là pour veiller sur moi.

Ouvrez-vous à l’idée que vous avez un gardien invisible. Créez une image dans votre esprit de qui il s’agit. C’est peut-être un ange, un guide spirituel ou une force énergétique. Faites appel à ce gardien pour fermer votre portail lorsque vous souhaitez protéger votre énergie. Gabby Bernstein recommande de faire appel à votre gardien de l’énergie en disant: « Merci de fermer ma porte maintenant. »

  1. Reconnaissez que «non» peut être la réponse la plus aimante

Gabby Bernstein vous aide à établir vos limites en devenant de plus en plus à l’aise à dire « non » dans son livre Miracles Now. Elle répète souvent un dicton d’un ami qui lui sert bien: « Non est une phrase complète.»

Nous avons tous nos propres difficultés à dire non. Beaucoup de problèmes découlent du comportement des personnes qui veulent plaire à tout prix, et leur besoin de recevoir une approbation. Lorsque vous êtes conscient, vous êtes apte à reconnaître les actions qui ne sont pas alignées avec vos croyances et vos valeurs. En s’écoutant, nous réalisons que « non » est souvent la réponse la plus aimante. Certaines personnes vont résister à votre « non», les personnes manipulatrices feront tout ce qu’il faut pour le transformer en « oui ». Soyez conscient de ces personnes et ayez confiance que plus vous direz « non», plus cette affirmation deviendra une seconde nature pour vous.

Quels sont vos trucs pour protéger votre énergie des autres?