Évacuez l’énergie négative des autres en 5 minutes

Vous vous sentez coincé dans l’énergie de quelqu’un d’autre ? Voici une méthode rapide de 5 minutes qui vous permettra de revenir à vous-même et d’évacuer l’énergie négative.

Nous ressentons beaucoup de choses, surtout si nous sommes « des empathes », comme l’énergie et les émotions des autres ou d’un espace. Lorsque nous sommes très empathiques, il est facile de se laisser emporter ou de se perdre dans l’énergie, les émotions et la vie des autres. Nous pouvons même nous sentir dépassés. Heureusement, il existe plusieurs façons de rester ancrés dans notre propre énergie et connectés à nous-mêmes.

Méthode

Voici la méthode à pratiquer si vous venez d’interagir avec une personne intense, qui compte ou non pour vous, ou si vous étiez absorbé par un problème intense auquel vous éprouvez du mal à lâcher prise et à passer à autre chose.

Étape 1
Prenez conscience de votre respiration. Respirez plus lentement ou plus profondément pour calmer votre système nerveux.

Étape 2
Assurez-vous d’être à l’aise physiquement. Faites tous les ajustements nécessaires. Assoyez-vous plus confortablement sur la chaise, prenez une collation saine ou buvez un verre d’eau, ou allez même aux toilettes si vous vous reteniez depuis un moment.

Étape 3
Faites quelque chose pour vous ancrer dans votre propre énergie. Vous pouvez par exemple mettre votre main sur votre cœur, flattez doucement votre jambe, ou croisez vos doigts ensemble.

Étape 4
Posez-vous la question : « Qu’est-ce qui se passe en moi ?». Elle devrait vous aider à vous ramener à vous-même, votre vie, votre énergie, vos émotions. Concentrez-vous sur vous en réfléchissant à cette deuxième question : « Qu’avez-vous ressenti ou vécu dans votre vie personnelle ces derniers temps?» Vous pourriez réaliser qu’il y a quelque chose qui vous rend heureuse ou anxieuse, ou que vous avez été plus occupée ou contemplative. Pensez directement à vous, et non à vos relations avec les autres.

Étape 5
Maintenant, demandez-vous : « Qu’est-ce que je veux ou ai-je besoin en ce moment ?» Concentrez-vous sur les actions qui vous soutiennent directement, comme avoir besoin d’un après-midi de congé au travail ou avoir besoin d’un rendez-vous avec votre médecin. Vous pourriez vous rendre compte que vous vouliez passer plus de temps avec un animal de compagnie, un ami, ou à pratiquer une activité préférée comme le yoga ou un passe-temps créatif.

À retenir
Une fois que vous vous habituerez à faire ce bilan énergétique, vous réaliserez à quel point il est rapide et facile de revenir à vous-même. Si vous avez de la difficulté à savoir immédiatement ce que vous voulez ou ce dont vous avez besoin, ou même ce que vous ressentez, éloignez-vous de l’exercice et demandez à votre intuition de vous donner la réponse en mots, en pensées, en sentiments ou en images à un moment au cours de la journée. La réponse pourrait peut-être arriver à vous comme un indice synchronique.

Que faites-vous lorsque vous vous sentez submergé par l’énergie négative d’une personne?

Quiz: Quel genre d’énergie dégagez-vous?

Nous dégageons tous une énergie différente. Nos vibrations diffèrent même pour différentes personnes. L’énergie que nous dégageons peut être si dépendante de quelque chose qui se passe dans notre vie qu’elle ne montre pas aux gens qui nous sommes vraiment ou ce que nous sommes. Ils voient notre énergie telle qu’elle est à ce moment-là.

Une énergie globale devrait toujours être constante, peu importe ce qui se passe dans notre vie.

Posez-vous ces questions :

Les gens trouvent-ils que vous êtes une personne positive et joyeuse à côtoyer ou êtes-vous plutôt négative et ont-ils tendance à rester à l’écart ?

J’ai créé un quiz pour vous aider à comprendre l’énergie que vous dégagez.

Répondez maintenant au quiz en cliquant sur l’image ci-dessous:

 

Les relations dans votre vie ont-elles une énergie positive ou négative?

Les relations ambivalentes dans votre vie (aux interactions parfois positives et parfois négatives) peuvent causer plus de stress que des relations négatives à 100%. Ces relations sont similaires au stress chronique où le corps ne se remet jamais totalement du stress avant d’être déclenché par un prochain facteur de stress.

Il a également été démontré que les conflits et le stress relationnel ont un impact négatif sur la santé physique et le bien-être émotionnel. Vous pouvez ressentir de la fatigue, vous sentir dépassé et être moins confiant dans la gestion de votre stress.

Tout comme vous pouvez choisir le bonheur, vous pouvez aussi choisir de vous entourer des personnes qui vous apportent de la joie et qui ont une énergie positive.

Voici quelques étapes à suivre pour évaluer les personnes dans votre vie afin d’identifier les relations qui coûtent chères à votre santé mentale et de minimiser le stress des relations ambivalentes.

  1. Les personnes de votre cercle social

Faites une liste des relations dans votre vie. Incluez toutes les personnes à qui vous pensez lorsque vous pensez à vos amis, y compris ceux que vous ne voyez que sur les médias sociaux. Incluez également les partenaires romantiques qui sont dans votre vie ou qui pourraient revenir. Vous pouvez aussi ajouter les membres de votre famille ou vos collègues. Pensez à toutes les personnes que vous voyez fréquemment.

2. Questions à vous poser pour évaluer vos relations

Encerclez le nom des personnes que vous identifiez comme positives sans hésiter : celles qui vous soutiennent lorsque vous êtes triste et qui éprouvent une joie sincère lorsque de belles choses vous arrivent. Quant aux autres, évaluez la relation afin de déterminer la nature positive ou négative de leur influence sur vous.

Questions à poser :
• Cette relation vaut-elle la quantité d’effort nécessaire pour la maintenir en vie?
• Est-ce une personne que je choisirais d’avoir dans ma vie si nous venions de nous rencontrer aujourd’hui? Ou ai-je conservé cette relation par habitude?
• Cette personne me fait-elle du bien? Suis-je mal à l’aise avec elle?
• Cette personne est-elle compétitive avec moi d’une manière négative?
• Est-ce que j’aime qui je suis quand je suis avec elle? Ou fait-elle ressortir le pire de moi-même?
• À quel point puis-je faire confiance à cette personne? Puis-je compter sur elle si j’en ai besoin? Puis-je partager librement avec elle mes sentiments?
• Avons-nous des intérêts et des valeurs en commun? Sinon, est-ce que ces différences apportent une richesse à ma vie?
• Est-ce que je reçois autant que je donne?
• Si je donnais à cette relation l’effort qu’elle mérite, est-ce que cela enrichirait ma vie?

Après avoir répondu à ces questions, vous devriez avoir une idée plus claire sur la nature positive ou négative de ces relations. Encerclez le nom des personnes dont la relation est positive et encourageante, ou si elle pourrait le devenir avec un peu d’effort. Sinon, biffez les noms.

3. Avancez et faites le ménage, s’il le faut.

Maintenant, nourrissez les relations que vous avez avec les personnes dont vous avez encerclé les noms. Des relations saines et solidaires valent le temps et l’énergie que vous y consacrez. Donnez-leur le temps et l’attention qu’elles méritent.

En ce qui concerne les noms barrés, vous pouvez décider si vous souhaitez continuer à maintenir un rapport amical lorsque vous les voyez par hasard, ou si vous voulez faire une pause et couper les ponts. Le plus important est de ne pas leur permettre d’ajouter du stress et de la négativité à votre vie. Réservez votre énergie pour vos relations saines.

Comment sont les énergies des personnes de votre vie? Votre cercle social est-il plus positif que négatif, ou est-ce l’inverse?