Quiz : Êtes-vous prête à sortir avec quelqu’un?

Êtes-vous prête à sortir avec une personne? Répondez à ce quiz pour le savoir.

Aucune règle n’existe quant à la durée à attendre avant de commencer à sortir avec une nouvelle personne après une rupture. Lorsque l’on demande conseil à notre entourage, on obtient plusieurs réponses différentes. Un peu déroutant…

C’est pourquoi la meilleure chose à faire est d’éviter les conseils extérieurs et de vous concentrer sur ce que vous ressentez à l’intérieur. Il n’y a que vous pour déterminer ce qui est le mieux. Si la relation a été longue et qu’elle comptait pour vous, il se peut que vous ayez besoin de beaucoup de temps pour guérir avant de vous inscrire à une application de rencontres. Une rupture peut avoir un impact mental et physique profond. Surmonter une rupture est similaire à un processus de deuil.

Vous voudrez passer du temps à vous concentrer sur vous-même, à suivre une thérapie ou à reconstruire votre emploi du temps, avant même de penser à ajouter quelqu’un de nouveau dans votre vie. Le processus peut prendre des mois, voire des années. C’est normal, et ça vaut la peine d’attendre.

Si la rupture était plutôt un énorme soulagement, il se peut que vous soyez prête une semaine plus tard. Il arrive que les sentiments ont pris fin avant la rupture et cette dernière devient le moment où vous vous sentez libre de ressentir à nouveau ces émotions.

J’ai construit un quiz pour vous aider à évaluer si vous êtes prête à sortir avec quelqu’un de nouveau. Il est certain que si vous êtes en train de lire cet article, vous ressentez une curiosité de le faire. C’est déjà bon signe!

Répondez maintenant au quiz en cliquant sur l’image ci-dessous:

3 raisons pour lesquelles dater dans la trentaine est formidable

Alors que les règles de la société évoluent, les règles de dating évoluent aussi avec elle. Les milléniaux se marient plus tard ou choisissent de ne pas se marier du tout. La trentaine est considérée comme l’âge du début des rencontres (allô Sex and the City !). Mais pourquoi donc ?

Selon les experts en relations, dater pendant la trentaine présentent de beaux avantages. Tout d’abord, les femmes savent ce qu’elles veulent et ce dont elles ont besoin dans la trentaine plutôt que dans la vingtaine. Elles ont une meilleure compréhension de ce qui les rendent heureuses et les qualités recherchées chez un partenaire au fur et à mesure qu’elles grandissent en tant qu’individus.

Dater pendant la trentaine peut être plus agréable et satisfaisant que sortir à l’adolescence et la vingtaine. Les femmes se soucient moins de ce que la société pense d’elles, ou de ce qu’elles devraient faire, et commencent à se concentrer sur ce qui est vraiment important pour elles.

Découvrez les raisons pour lesquelles dater dans la trentaine est cent fois mieux qu’à la vingtaine.

  1. Les femmes dans la trentaine se connaissent mieux.

En général, la trentaine est une période de la vie où les femmes cherchent à créer un équilibre, gérer les préoccupations de santé mentale, prendre soin d’elles et approfondir les relations interpersonnelles.

Mes habitudes de rencontres ont continué d’être similaires de l’adolescence jusqu’au milieu de la trentaine. Lorsque je me suis inscrite au programme Heal Your Relationships de Rising Woman, j’ai jeté un long regard sur les personnes avec lesquelles j’avais choisi d’être en relation. Cette prise de conscience a changé ma perspective et ma vie amoureuse. Les personnes que je choisissais étaient directement en lien avec mes insécurités et la façon dont je prenais soin de moi. J’ignorais qui j’étais.

Aujourd’hui, je me connais de plus en plus. La confiance en moi et mon amour-propre ont commencé à se renforcer quand je me suis placée en premier dans ma vie : j’ai décroché un excellent travail, adopté une routine saine, résolu certains problèmes et lancé Mlle Belle Trentaine. Le travail intérieur que j’ai fait et que je continue de faire est une priorité dans ma vie tout en m’assurant que j’ai une vie en dehors de cette introspection.

Par ailleurs, les femmes dans la trentaine savent également identifier leurs besoins et sont mieux outillées pour agir. Pendant l’adolescence et la vingtaine, les femmes apprennent à développer les aptitudes importantes d’une relation amoureuse consciente telles que :

• Communiquer avec un partenaire : la capacité à bien communiquer les besoins et les sentiments ;

• Instaurer des limites saines ;

• Affirmation de soi ;

• Maturité émotionnelle.

Ces qualités sont souvent maîtrisées ou acquises dans la trentaine. Je ne savais pas comment communiquer avec les autres, instaurer des limites ou même m’affirmer. Je commence à apprendre quelles sont mes besoins en relation. C’est un travail intérieur tellement nécessaire avant d’être en relation !

2. Les femmes dans la trentaine savent ce qu’elles veulent (et ne veulent pas) chez un partenaire.

À partir de 30 ans, les femmes sont moins tolérantes vis-à-vis des personnes qui leur font perdre leur temps, mais elles sont plus ouvertes d’esprit, moins sélectives. « L’homme parfait » qu’elles s’imaginaient autrefois ne fait plus partie de leur esprit. Après une date ou deux, elles peuvent commencer à comprendre l’autre. Elles ne s’en font pas avec les mauvais rendez-vous, car ils aident à mieux comprendre ce qu’elles ne veulent pas et leur donnent de l’assurance qu’elles trouveront la bonne personne. Au fur et à mesure qu’elles deviennent plus conscientes d’elle-même, elles sortent avec différents types de personnes et prennent confiances en elles.

Autrefois, je me suis engagée avec plusieurs personnes qui ne me convenaient pas. Aujourd’hui, je peux les sortir de ma vie plus vite que lorsque j’étais jeune.

Avant de dater, les femmes dans la trentaine ont également une idée claire de qui elles sont et du type de relation recherché. Au début, les femmes sortent parfois avec désinvolture avant de se concentrer sur la recherche d’une relation plus permanente. Les applications de dating ont le dos large…

3. Les femmes dans la trentaine sont moins portées à se contenter de quelqu’un.

La maturité apporte son lot de nouvelles priorités. Les femmes dans la trentaine se concentrent sur la relation plutôt que le jalon qu’elle représente. Ainsi, se marier ou trouver l’âme sœur ne font plus partie des priorités. Être bien seule, prendre du temps pour soi à la maison, se sentir confiante et libre, ainsi que sortir seule à des événements sont prioritaires avant d’être en relation. Elles ne sont pas pressées de trouver « la » bonne personne, car elles veulent que ce soit bien senti.

De plus, les femmes célibataires sont moins susceptibles de s’engager pour répondre aux attentes sociétales. Leurs choix sont basés sur ce qu’elles veulent et ce dont elles ont vraiment besoin, plutôt que sur la pression de la société, les attentes des autres, l’anxiété ou la peur d’être seule.

En ce qui me concerne, je ne suis pas pressée de rencontrer quelqu’un, c’est vrai. Guérir de deux relations où j’étais fiancée a été difficile. Je n’espère pas revivre ces expériences. Pour le moment, je prends le temps nécessaire de me connaître davantage, développer une relation saine et solide avec moi-même et apprendre tout ce que je peux sur les relations conscientes. Quand je serai prête, j’entrerai de nouveau le monde du dating jusqu’à ce que je rencontre une personne qui ajoutera à mon bonheur déjà existant.

En résumé, dans la trentaine, nous faisons les meilleurs choix lorsque nous nous sentons calmes et centrées et faisons confiance en notre estime de soi et notre valeur. Peu importe le type de rencontres que nous souhaitons avoir, le faire avec cet état d’esprit est la meilleure façon de réussir à vivre de belles expériences.