Site icon Mlle Belle Trentaine

Le Childhood Trauma Test de BetterMe est partout sur TikTok

Publicités

C’est une tendance TikTok : partager son résultat au test des traumatismes sur l’enfance de l’application BetterMe. J’ai répondu au test par curiosité. Mais voici pourquoi vous feriez mieux de ne pas y participer.


Plusieurs TikTokkers ont partagé avec le réseau social leurs résultats du Childhood Trauma Test. Lorsqu’on lit la politique de confidentialité de l’application BetterMe, on se rend compte que le test n’est qu’un outil de collecte de données. Ah. Super.

Le TikTok typique d’une personne à propos du résultat du test débute généralement en disant : « Mon résultat ne devrait pas être si mauvais. J’ai eu une belle enfance ». Et puis, vlan, dans les dents! Le résultat du test montre des niveaux de traumatismes graves. De quoi inquiéter n’importe qui!

Perso, je n’ai jamais reçu mon résultat. Mystère…

L’application BetterMe, c’est quoi?
BetterMe est un développeur ukrainien en santé comportementale qui propose deux applications : BetterMe Entraînements (compteur de calories) et BetterMe Santé mentale (lutter contre le stress). BetterMe Entraînements vous crée un plan d’entraînement et de nutrition tandis que l’autre se concentre sur des techniques de méditation pour améliorer votre vie.

Qu’en est-il du fameux test de traumatisme?
Le test sur les traumatismes de l’enfance pose une série de questions invasives, notamment :

· Avez-vous été souvent puni dans votre enfance?
· Faites-vous facilement des hypothèses négatives sur ce que les autres pensent de vous et de vos actions?

Ensuite, pour recevoir son résultat, on doit donner à la plateforme notre adresse email. Le résultat montre nos niveaux de traumatisme par rapport au rejet, à l’abandon, à la trahison et à l’injustice. Mais il n’y a aucune info sur la façon dont le test a été conçu et s’il a été approuvé par des professionnels de la santé mentale. La plateforme offre ensuite un plan de guérison personnalisé qu’on doit payer, bien sûr.

Une politique de confidentialité peu confidentielle
La politique de confidentialité de BetterMe indique que le test collecte beaucoup de données personnelles.

«Nous collectons des données à partir de votre appareil mobile. Des exemples de ces données incluent : les paramètres de langue, l’adresse IP, le fuseau horaire, le type et le modèle d’appareil, les paramètres de l’appareil, le système d’exploitation, le fournisseur de services Internet, l’opérateur de téléphonie mobile, l’ID du matériel et l’ID Facebook.»

Tous ces points de données peuvent être utilisés pour vous identifier personnellement si vous passez le test. BetterMe partage ces données avec des tiers, notamment Amazon, Facebook, Google et Snapchat.

Il existe un questionnaire que les professionnels de la santé mentale utilisent pour répertorier ce que l’on appelle les «expériences négatives de l’enfance» (Adverse Childhood Experience), un terme désignant les événements potentiellement traumatisants qui se produisent dans l’enfance. Ceci inclus le fait d’être victime d’abus ou témoin de violence. Le questionnaire ACE a été développé par Kaiser Permanente sur la base de leur étude de l’impact de la maltraitance et de la négligence envers les enfants sur leur santé et leur bien-être plus tard dans leur vie. Cependant, il n’y a pas de fin extraordinaire à ce test, car il est principalement utilisé par les professionnels de la santé mentale.

Si vous souhaitez parler à quelqu’un ou si vous avez des pensées suicidaires, voici des ressources utiles. Au Canada, Service de prévention du suicide du Canada offre une assistance gratuite et confidentielle 24 h/24 et 7 jours/7. Contactez la ligne d’aide au 1-833-456-4566 en tout temps. Entre 16 h et minuit, textez au 45645 pour parler à une intervenant.e pour obtenir de l’aide sans jugement. En France, le Ministère des solidarités et de la santé offre une écoute professionnelle et confidentielle 24 h/24 et 7 jours/7. Appelez le 3114, le numéro national de prévention du suicide.


Quitter la version mobile