5 conseils pour des vacances de Noël positives (quand on est sensible)

Les vacances de Noël ne seront pas comme celles que nous avons déjà connues ; elles seront bizarres. En tant que personne sensible ou empathe, comment pouvez-vous passer à travers la saison des Fêtes sans difficulté ?

Les empathes sont des personnes très sensibles qui peuvent facilement ressentir les énergies et les émotions des autres. Vous vous reconnaissez ? Comme tous les humains, ils désirent ardemment de l’intimité et des liens sains. Toutefois, les personnes sensibles ont besoin de plus de temps seules dans leurs relations que les autres personnes.

Voici quelques conseils pour passer à travers les vacances de Noël cette année avec votre sensibilité, que vous vous réunissiez dans la vraie vie ou de façon virtuelle.

  1. Assurez-vous de vous sentir connectée.

L’année 2020 a déraciné bon nombre de nos routines normales et nos façons de rester connecté les uns aux autres. Si vous ne pouvez pas vous réunir en personne cette année (ou en grand nombre), essayez de connecter avec les personnes que vous verriez normalement quand même. Envoyez des cartes de vœux, des courriels ou des SMS pour démontrer aux personnes qui comptent que vous les aimez.

Ces petits gestes vous donneront de beaux sentiments dans votre chakra du cœur (un centre d’énergie avec lequel les empathes sont très proches). Planifiez des rendez-vous téléphoniques avec des copines de longue date et des réunions Zoom avec votre famille. Nous entendons beaucoup parler de la façon dont les empathes peuvent être submergés par les autres. Cependant, ils sont faits pour ressentir les autres et sont naturellement nourris par leur énergie. Être physiquement éloignée de certains amis et de la famille pendant les vacances ne signifie pas nécessairement d’être émotionnellement distante.

  1. Préparez une sortie de secours.

Une personne sensible a besoin de plus d’espace pour respirer. Être ensemble pour les vacances ne veut pas dire d’être collée aux gens qui vous entourent. Si vous faites quelque chose en personne, que vous rencontriez une autre personne ou que vous ayez planifié un rassemblement sûr et plus grand, prenez un moment pour récupérer loin des autres.

Trouvez des raisons de prendre une pause. Par exemple, faire une promenade ou une sieste, proposer d’aller faire une course pour quelqu’un d’autres. Si vous vous réunissez virtuellement, n’oubliez pas que la fatigue du Zoom est réelle! D’ailleurs, si vous avez plusieurs discussions virtuelles prévues avec vos proches, planifiez-les sur plusieurs jours.

  1. Utilisez la visualisation créative pour gérer le stress d’anticipation.

Que vous vous réunissiez virtuellement ou en personne, imaginez que les choses se passeront bien à l’avance. Pour les personnes sensibles, les jours, les semaines et même les mois précédant un événement peuvent être plus stressants que l’événement lui-même.

Pour aider à gérer ce stress d’anticipation, créez une image mentale que les choses se passent bien. Voyez comme les gens rient et s’entendent bien, ou que la nourriture est délicieuse. Vous pouvez aussi vous imaginer calme et profiter du moment présent, peu importe la situation à laquelle vous pourriez faire face. Ressentez le calme et la tranquillité en vous, que vous souhaitez ressentir lors de rassemblements.

  1. Ayez un porte-bonheur à portée de main.

Choisissez un objet qui a une signification importante pour vous. Par exemple, un bijou d’une personne que vous aimez ou une pierre précieuse. Chargez cet objet d’une énergie d’enracinement. Vous pouvez le tenir dans la paume de votre main et sentir vos chakras se réchauffer pendant que vous lui envoyez de l’énergie stabilisatrice. Vous pouvez aussi faire une prière en le tenant et en invoquant vos guides spirituels.

Gardez votre porte-bonheur dans votre poche lorsque vous interagissez avec les autres. Si vous êtes déclenchée par l’énergie de quelqu’un d’autre (un membre de la famille qui porte un jugement ou un groupe qui parle de politique), tenez votre objet dans votre poche et respirez pour vous calmer.

  1. Absorbez consciemment quelque chose de positif.

On dit souvent aux personnes sensibles de faire attention de ne pas absorber la négativité des autres, comme l’anxiété ou la violence dans les films. Qu’en est-il d’absorber les bonnes ondes? Au lieu de craindre votre capacité à absorber, profitez de ce trait de caractère.

Concentrez-vous sur quelque chose qui vous fait du bien émotionnellement et énergiquement, comme votre film de Noël préféré, un livre qui vous procure de la joue ou un cours en ligne. Équilibrez l’énergie difficile d’une énergie positive.

L’année 2020 a été intense et difficile au niveau collectif. Plus que jamais, le monde a besoin de personnes sensibles comme vous, et de votre cœur débordant de compassion.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.