Esprit

La dépression de votre partenaire est-elle contagieuse ?

Vos pensées et vos sentiments ne sont pas toutes les vôtres. Si vous habitez avec une personne anxieuse ou déprimée, vous pourriez ressentir ou même agir selon leur pathologie, surtout si elle n’est pas activement en train de traiter ses symptômes.

Beaucoup a été écrit sur les façons que l’on peut aider une personne vivant une dépression, mais très peu sur les personnes qui habitent avec une personne déprimée. La personne qui aide l’autre ne se rend souvent même pas compte qu’elle a besoin d’aide ou qu’elle a le droit de se sentir bien.

Plus de 50 ans de recherche parapsychologique et des milliers de tests de laboratoire ont démontré de manière convaincante que la télépathie existe. L’implication de cette découverte est que nous ressentons ce que les autres peuvent ressentir, nous pouvons nous « entendre » et nous pouvons vivre l’énergie de l’autre personne, même à distance. Une connexion primaire est responsable de rendre notre expérience beaucoup plus publique et pénétrable que nous ne le pensons. Ce que nous vivons le plus, ce sont l’énergie des personnes qui nous tiennent à cœur et celles à proximité.

Vous n’êtes pas une aide professionnelle et la dépression, pour guérir, a besoin de ce type d’aide. Vous rappelez ceci vous aidera à maintenir une bonne protection d’auto-défense psychique et psychologique si vous habitez avec une personne déprimée.

Voici quelques éléments à considérer et à pratiquer :

  1. Décidez d’un espace séparé et sécuritaire pour vous-même où vous n’autoriserez aucune intrusion. Créez-y un environnement favorable, un lieu sacré qui interpelle tous vos sens et vos points de contact : la vue, l’odorat, le goût, les sentiments et l’ouïe.
  2. Déterminez un objectif clair dans votre propre vie et créez-en de plus petits pour une heure précise, un jour ou une semaine donnée. Ceci donnera à votre vie un cadre qui vous permettra de rester concentré sur l’action et d’éviter de sombrer dans la dépression de quelqu’un d’autre.
  3. Fixez des limites avec amour et clairement exprimées à la personne déprimée. Celles-ci peuvent inclure la fréquence à laquelle vous serez en communication, les choses que vous donnerez et celles que vous attendrez d’eux en retour. Soyez disciplinée pour garder ces limites.
  4. Nettoyez votre télépathie en différenciant les dialogues télépathiques qui apparaissent « dans votre esprit » entre ceux qui sont utiles et ceux qui ne le sont pas. Chaque fois que vous commencez à converser avec la personne déprimée dans votre esprit, ou que vous permettez à d’autres dialogues négatifs d’entrer dans vos pensées, redirigez-les vers de belles conversations. Parlez par télépathie à une personne dont vous souhaitez vous rapprocher. Faites passer votre esprit à n’importe quel dialogue productif. Vous constaterez que ceci crée non seulement un désengagement qui peut aider la personne déprimée à passer à l’action, mais également ceci est bénéfique pour continuer à aller de l’avant avec votre vie.
  5. Aucun nouveau dommage est une règle de la vie, et surtout en cas de crise. Pour chaque interaction, évaluez le risque et la récompense, puis choisissez vous.

Votre première obligation est envers vous.

Incarnez cette réalité fonctionnelle et vous serez assez forte pour donner un coup de main lorsqu’on vous le demandera.

Si vous pensez que vous, ou un proche, pourriez être déprimée, il est important de demander conseil à un professionnel de la santé mentale qualifié ou un médecin pour poser un diagnostic. Cette personne vous aidera à trouver le meilleur traitement pour vous. La dépression est une maladie mentale extrêmement courante et il existe de nombreux traitements qui sont efficaces. 

Avez-vous déjà été dans cette situation? Comment avez-vous traversé cette période avec votre partenaire?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :