4 signes que vous êtes peut-être dans une relation karmique

Nous entendons de plus en plus parler des relations karmiques qui font partie de l’astrologie karmique. Qu’est-ce que c’est, et comment les reconnaître? J’ai eu envie d’éclaircir nos millions de questions.

Avant de poursuivre la lecture de cet article, j’aimerais vous informer que je ne crois pas à tout ce qui est écrit dans les lignes suivantes. Certaines choses font du sens pour moi; j’ai toujours aimé l’astrologie et je suis une adepte de l’application The Pattern. J’écris cet article avec grande ouverture, guidée par une curiosité personnelle.

Reprenons.

Pour comprendre et identifier une relation karmique, nous devons d’abord comprendre l’astrologie karmique.

L’astrologie karmique et les planètes

Dans notre carte du ciel, d’un point de vue karmique, les planètes, comme tous les autres éléments de notre carte, indiquent tous les aspects dont les origines proviennent de nos incarnations passées. Chaque planète a une certaine importance sur nos vies antérieures et joue un rôle dans notre vie actuelle. L’objectif serait de surmonter le conditionnement négatif représenté par les planètes et incorporer leurs traits positifs dans le présent, sur le nouveau chemin emprunté par l’âme que nous incarnons.

En astrologie karmique, les planètes sont divisées en lieux personnels et en planètes karmiques :

Le Soleil, la Lune, Mercure, Vénus et Mars sont des lieux personnels. Ces planètes intérieures révèlent la personnalité de base d’une personne et les traits qu’elle devra développer dans cette incarnation.

Saturne, Uranus, Neptune et Pluton sont des planètes karmiques. Ces planètes extérieures sont liées aux circonstances indépendantes de la volonté personnelle. Elles représentent le fardeau karmique qu’une personne apporte sur terre.

Jupiter est situé entre les deux groupes de planètes et sert d’intercesseur. En tant que planète de la bonne fortune, de l’expansion et de l’optimisme, Jupiter confère le meilleur de la personnalité et modère les influences karmiques négatives.

Lorsque nous examinons nos relations en comparant notre carte du ciel à celle des autres, la première étape consiste à examiner les aspects formés entre les planètes personnelles de nos cartes. Par exemple, en prenant la carte du ciel d’une personne qui nous plaît, nous pouvons voir la compatibilité ou l’absence de compatibilité avec elle. Cependant, afin de comprendre le lien karmique entre nous, nous devons nous concentrer sur les aspects formés entre les planètes personnelles dans une carte, et les planètes karmiques dans l’autre carte. Ces aspects représentent certaines facettes de l’histoire karmique des deux telle qu’elle se manifeste dans la présente incarnation. Plus il y a d’aspects formés entre nos deux cartes, plus notre histoire karmique commune est importante.

Vous me suivez jusqu’ici? Ok. Poursuivons.

Une relation karmique, c’est quoi?

Les relations karmiques sont des relations amoureuses qui peuvent être difficiles, mais elles font aussi partie de celles dont on se souvient toute notre vie. Comme vous avez pu le constater, elles sont directement en lien avec notre carte du ciel, créée au moment de notre naissance. En fait, une personne, avec qui nous avons un lien karmique, voyage avec nous d’une vie à l’autre. Nous avons l’impression de la connaître depuis une éternité. Nous sommes portés à croire que nous passerons toute notre vie avec elle. Si vous êtes à l’écoute de votre intuition féminine, vous sentez un lien important avec cette personne. Lorsqu’on examine les deux cartes du ciel, certains aspects représentent des modèles de relations harmonieuses et de comportements négatifs dans la relation. Ces aspects disharmonieux représentent, en fait, les liens karmiques qui lient les deux âmes l’une à l’autre, et leur examen révèlent des conflits entre elles. Ces conflits doivent être résolus; sinon, il est impossible de rompre les liens avec cette autre âme.

À quoi sert la relation karmique?

Chaque relation possède une raison d’être. Quant à la relation karmique, elle existe pour nous apprendre une leçon et guérir nos blessures intérieures. En général, cette relation met en lumière ce que nous avons à guérir. Le chemin vers la guérison peut être douloureux, et une telle relation ne vient pas sans son lot de souffrance.

Les relations karmiques nous font grandir et évoluer. Elles se produisent souvent entre âmes sœurs. Mais ce n’est pas le type d’âme sœur avec laquelle nous passerons toute notre vie. C’est plutôt une personne avec qui vous évoluerez pendant un certain temps.

Ces relations font remonter à la surface toutes les blessures et les comportements, nous obligeant à nous interroger sur nos peurs et nos croyances les plus profondes. Elles nous incitent à nous améliorer afin de vivre en accord avec notre âme, notre soul – qui nous sommes réellement.

Les signes d’une relation karmique

Chacun de nous vit au moins une relation karmique au cours de sa vie. Certaines personnes peuvent en vivre deux ou plus. Voici les signes que vous en vivez peut-être une :

  1. La relation karmique est intense.

Les relations karmiques sont l’opposé d’une relation décontractée. Nous ne faisons qu’un avec l’autre, comme si nous étions réunis par la loi de l’attraction ou le destin. Le partenaire de la planète personnelle ressent une forte attraction pour le partenaire de la planète karmique. Ces relations sont extrêmes ; nous sentons qu’elles sont prédestinées. Et c’est bien le cas! Une relation karmique arrive toujours au bon moment et est prévue. Elle est importante pour notre croissance personnelle.

  1. La relation karmique ne dure pas longtemps.

Une relation karmique possède une raison d’être. Cette raison est de nous guider vers la guérison. Même si la relation nous cause de l’inconfort réel ou des problèmes, nous avons du mal à y mettre fin. Le partenaire de la planète personnelle ressent le besoin émotionnel de poursuivre la relation. Seulement lorsque la leçon a été apprise et intériorisée, nous pouvons nous libérer des comportements destructeurs et du lien karmique, guérir et équilibrer le karma partagé. En d’autres mots, quand la guérison a lieu, cette relation prend généralement fin.

  1. La relation karmique met en lumière nos schémas douloureux.

Les planètes extérieures, ou karmiques, jouent un rôle actif dans la relation. Elles exercent une forte influence qui est absorbée par les planètes personnelles et servent en fait de stimulateurs. Quand nous devons changer un schéma relationnel, le lien karmique nous aide à passer à l’action. Lorsque deux personnes se rencontrent à nouveau dans une nouvelle incarnation, la rencontre de la planète personnelle avec la planète karmique suscite, chez l’autre personne, des gestes représentés par les modèles de comportement de la planète personnelle des vies précédentes, la stimulant à agir afin de se libérer de ces modèles. Nous pensons que nous avons peut-être réussi à guérir nos schémas par le passé jusqu’à ce qu’ils refassent surface lors de la relation karmique. Enfin, c’est une occasion de nous débarrasser de mauvaises habitudes et de laisser tomber ces schémas.

  1. La relation karmique précède une relation qui durera longtemps.

Même si la relation karmique a tendance à être douloureuse, elle a un côté positif. Elle nous donne une véritable occasion d’observer et de modifier certains schémas destructeurs. Une fois que nous réussissons, le chemin vers la bonne personne pour nous apparaît limpide. Ainsi, la relation karmique se produit juste avant que nous rencontrions la perle rare. Chaque leçon apprise sera assez révélatrice pour attirer une relation saine et harmonieuse, celle que nous sommes supposés vivre.

Pourquoi je n’aime pas les relations karmiques

Les relations karmiques me font vibrer et sentir vivante, juste avant de m’arracher le cœur de la poitrine brutalement. Je n’aime pas ce type de relation, car je déteste perdre les personnes qui font partie de ma vie. Je sais, c’est mon schéma de l’abandon. Je préfère croire à la relation karmique avec cette âme qui dure longtemps. Probablement un symptôme de mon éternel optimisme. Selon l’application The Pattern, dans les dernières années, j’ai rencontré plusieurs personnes de mes vies antérieures (si on croit à ça!). Elles sont d’ailleurs encore dans ma vie, pour la plupart, et font partie de mes plus belles relations. Alors vous comprenez mon scepticisme!

Croyez-vous à l’astrologie karmique? Avez-vous déjà vécu une relation karmique? Quelles leçons avez-vous apprises sur vous-même?

Comment boire votre thé ou café en pleine conscience

Votre défi du jour : porter toute votre attention à votre thé ou votre café. Si vous éprouvez des difficultés à méditer ou si vous aimeriez apprendre la pleine conscience, créer des moments en étant consciente, pendant la journée, grâce à des activités simples comme la dégustation d’une tasse de thé, est un bon truc pour apprendre.

Être en pleine conscience lors d’activités simples comme boire du thé vous pratique à diriger consciemment votre attention. Vous pensez peut-être que vous choisissez ce à quoi vous portez votre attention, mais en réalité, la plupart d’entre nous agissons par habitude ou impulsion. En choisissant de porter votre attention sur une activité précise, vous ralentissez les choses, prenez conscience de votre pouvoir sur vos pensées et peut-être même, constatez le peu de contrôle que vous avez habituellement. Il est possible de remarquer les égarements de votre esprit alors que vous essayez de rester dans le moment présent.

Vous apprenez à voir ce qui est souvent obscurci par les distractions. En revenant à plusieurs reprises sur votre tasse de thé, vous cultivez votre capacité de concentration. Et puisque vous pratiquez avec douceur, sans vous juger ou vous efforcer d’atteindre un objectif (même celui d’être meilleur à la pleine conscience en est un!), vous vous entraînez simultanément à la compassion et à l’acceptation.

La pleine conscience : c’est quoi?

La pleine conscience est une expression désignant une attitude d’attention, de présence et de conscience. Quand vous êtes en pleine conscience, vous pouvez accorder votre attention aux cinq sens du corps humain : la vue, l’odorat, le goût, l’ouïe et le toucher. Vous ne pouvez pas activer un de ces sens à partir d’une pensée prenant place dans le passé ou le futur. Ressentir aide à vous concentrer dans l’ici et maintenant. La pleine conscience crée un espace où vous pouvez vivre ce qui se passe, plutôt que de penser à ce qui devrait se produire ou à ce qui s’est déjà produit. Accordez-vous le temps de pratiquer le repos de votre esprit.

Pratiquer la pleine conscience est aussi la pratique du choix conscient. En observant comment vous prenez des décisions simples (verser de l’eau, jeter un sachet de thé, avaler), vous observez vos gestes souvent effectués à moitié endormis. Avez-vous déjà ajouté du lait dans le café d’une amie juste parce que c’est comme ça que vous le préférez? Si vous pouvez observer lorsque vous êtes sur le pilote automatique, par habitude ou impulsion, vous créez déjà la possibilité de vivre chaque jour autrement. Vous commencez à être conscient de ce que vous êtes en train de faire au moment où vous le faites. Cette habileté peut commencer en buvant votre thé ou votre café pour ensuite s’étendre à tous les aspects de votre vie.

Pratiquer la pleine conscience en buvant du thé ou du café

Si vous vous sentez anxieuse ou déprimée, même de courtes périodes de méditation peuvent vous sembler difficiles et éprouvantes. Par conséquent, être en pleine conscience pendant vos activités quotidiennes telles que boire une tasse de thé, vous brosser les dents ou marcher, est une manière douce de commencer. C’est aussi un moyen utile de développer votre pratique. Voici quelques suggestions sur la façon de boire votre boisson en pleine conscience. De toute évidence, vous pouvez boire votre thé ou votre café comme vous le souhaitez. L’essentiel est de laisser aller vos cinq sens, et de revenir doucement à eux chaque fois que vous remarquez votre esprit s’égarer vers des pensées.

Psst! Je vous recommande d’essayer cette méditation guidée de Purely Lucy : Drink your Tea : 7 Minute Guided Meditation for Awakening the Senses.

Préparez une tasse de thé (ou autre boisson).

Assoyez-vous à un endroit relativement calme et confortable pour savourer lentement votre thé.

Remarquez tout ce qu’il y a à remarquer sur le thé et l’action de boire.

Commencez par porter votre attention sur la sensation de la tasse dans votre main. Remarquez la température de la tasse. Notez que la poignée, le dessous et le dessus ont tous un degré différent.

Sentez la texture de la tasse sur vos doigts et votre paume.

Observez le poids de la tasse.

Maintenant, regardez le thé. Remarquez le contraste de couleur entre le thé, la tasse et votre main. Observez le thé bouger dans la tasse.

Ensuite, sentez les effluves de votre thé. Vous pouvez même rapprocher le thé de votre visage et inspirez longuement. Le thé a-t-il une odeur différente en prenant une courte respiration que si vous en prenez une plus longue? Appréciez l’odeur. En sentant le thé, pouvez-vous noter sa chaleur sur votre visage?

Enfin, prenez une gorgée de votre thé. Remarquez la façon dont votre bouche, vos lèvres, votre langue et votre main bougent pendant que vous savourez. Notez le goût et la température du liquide dans votre bouche. Lorsque vous avalez, remarquez le mouvement des muscles de votre gorge. Pouvez-vous sentir la chaleur du thé descendre dans votre gorge jusqu’à votre estomac?

Si votre esprit s’égare de temps à autre, ne vous inquiétez pas : c’est normal. L’esprit peut errer. L’idée est de le ramener vers votre tasse de thé et revenir aux cinq sens lorsque vous buvez.
Continuez à boire lentement votre thé, en concentrant toute votre attention sur votre corps et le thé. Détendez-vous et profitez du moment. Aucun effort n’est nécessaire pour boire du thé en pleine conscience.

Lorsque vous avez terminé votre tasse, vous voudrez peut-être continuer de pratiquer la pleine conscience lors de votre prochaine activité de la journée. Passez lentement de votre tasse de thé à ce que vous choisissez de faire ensuite.

Avez-vous réussi à apprécier cette pause? Qu’êtes-vous en train de faire lorsque vous êtes en pleine conscience? Quelles activités de votre journée sont plus difficiles à vivre en pleine conscience?

Nouvelle relation : 4 trucs à savoir avant de répondre à son SMS

Julien, le nouveau mec dans votre vie, vient de vous envoyer un SMS. Même si la tentation de lui répondre illico est forte, découvrez pourquoi vous devriez attendre avant de lui répondre. Promis, rien à voir avec les jeux de séduction.

Au début d’une nouvelle relation, la plupart d’entre nous choisissons d’ignorer les signes avant-coureurs ou les problèmes potentiels. Nous plaçons la personne sur un piédestal et nous idéalisons tout d’elle en pensant : « C’est peut-être la bonne personne ». Cette phase est très naturelle ; elle a été conçue pour nous aider à créer des liens et connecter avec l’autre!

Véritable processus chimique et sensoriel, un genre d’osmose s’installe avec cet être. La preuve : le taux d’adrénaline est à la hausse, et plus de 250 hormones et neurotransmetteurs s’activent dans notre cerveau. La sérotonine (chargée de réguler les émotions) diminue, nous faisant ainsi perdre la tête et tout sens critique. La dopamine (l’hormone du plaisir) est fortement augmentée et nous laisse avec une agréable sensation de bien-être et de plaisir.

Cet effet euphorisant rend la prise de conscience plus difficile. Avant de répondre à Julien, il est nécessaire de reconnecter avec vous-même. Prenez une grande respiration et demandez-vous : « qu’est-ce que mon corps essaie de me dire? » Apprendre comment lire la sagesse de votre corps et être en contact avec votre « oui » et votre « non » intérieur est un prérequis avant de fréquenter quelqu’un.

Voici 4 choses à savoir avant de lui répondre.

  1. Prenez une pause.

Nous avons tendance à répondre très vite aux messages que nous recevons, car la plupart d’entre nous avons notre téléphone intelligent près de nous, en tout temps. Avant de répondre à son texto, vérifiez ce que vous ressentez à l’intérieur de vous. Demandez-vous : « Quelles sont mes émotions en ce moment? Est-ce que ma réponse provient d’un endroit de manque et de peur ou de sécurité et d’amour?». Une réponse intentionnelle est meilleure qu’un texto précipité et irréfléchi provenant d’un endroit de peur et d’insécurité.

Demandez-vous aussi : « À quoi ai-je pensé pendant que je n’avais pas de ses nouvelles depuis X heures ou jours? Qu’est-ce que je pense du message qu’il vient de m’écrire?». Soyez consciente de ce que vous pensez. Vous vous dites peut-être : « Son message n’est pas suffisant pour moi ». Soyez honnête avec ce que vous pensez réellement et évaluez si vous pensez que cette personne est aussi disponible que vous le souhaitez.

L’idée n’est pas de le faire attendre ou de jouer un jeu, mais d’être honnête avec vous-même et d’honorer qui vous êtes de la façon la plus authentique possible.

2. Observez votre corps.
Lorsque vous lisez son texto, observez la sensation dans votre corps. Votre corps est-il inconfortable ou en sécurité? Il est important d’être conscient des sensations de votre corps avant même d’observer la pensée négative qui vous cause de l’inconfort. Peut-être que des émotions comme l’insécurité, l’insuffisance, la honte et la déception font surface. Et ce serait tout à fait normal, en passant!

3. Permettez-vous de vivre vos émotions.
Prenez quelques respirations et donnez de l’espace aux sensations et aux émotions négatives. La résistance vous empêche de passer rapidement à travers l’inconfort. Donnez-vous la permission de vivre ces émotions. Leur énergie passera à travers votre corps et vous en serez libérée.

4. Visualisez votre relation future idéale.

Imaginez ce que vous ressentiriez si votre relation idéale future était déjà dans votre vie et ressentiez ces émotions. Voici quelques pistes de réponse à considérer : en sécurité, bien, aimée, calme, confiante, désirée, écoutée.

Alors que vous êtes en contact avec la version future de vous-même, demandez-vous : « Que pensez-vous de ce SMS? Quelle serait votre réponse? Vous donne-t-il assez souvent de ses nouvelles? ». Laissez les réponses venir à vous sans essayer de contrôler ou de manipuler quoi que ce soit. Si cette personne ne répond pas à vos besoins, prenez un peu d’espace. Prenez en compte ce que vous pensez de cette personne jusqu’à présent et non qui vous voudriez qu’elle soit.

Une fois que votre esprit est clair, répondez comme la version future de vous-même. Peu importe que ce soit ce mec, le prochain ou le 10e avec qui vous sortez, incarnez cette femme qui vit déjà sa relation idéale. Décidez quoi écrire et quand le faire à partir d’un endroit de confiance et d’estime de soi. L’engagement le plus important est envers vous-même. Commencez à poser des actions qui sont déjà en harmonie avec la version future de vous-même.

À retenir

Pour créer une connexion saine et consciente avec quelqu’un, vous devez d’abord développer un sentiment de sécurité et de compassion envers vous-même. Vous pouvez connecter avec quelqu’un en vous sentant bien et confortable. Le corps, l’esprit et le cœur sont tous des éléments significatifs. À eux-seuls, ils sont insignifiants. Travailler vers l’intégration de ces trois éléments vous permettra de vivre des relations enrichissantes.

Devenir la femme dans cette relation idéale avant même que cette personne arrive dans votre vie vous permettra de savoir exactement quoi dire lors de vos échanges textos et vous serez transformée dans toutes les autres sphères de votre vie. Il est important de créer un espace dans votre vie pour la bonne personne. Ne le remplissez pas avec quelqu’un que vous ne connaissez pas trop et qui ne s’affiche déjà pas comme vous le souhaitez.

Le changement et la croissance personnelle sont inconfortables, mais lorsque vous regarderez derrière, vous constaterez que les difficultés en valaient vraiment la peine.

Liste de mantras positifs du matin à répéter au réveil

Répéter des intentions positives dès le réveil peut transformer le cours de votre journée. N’est-ce pas merveilleux de pouvoir choisir le bonheur plutôt que le malheur chaque matin de votre vie? Voici comment ajouter les mantras ou affirmations positives à votre routine quotidienne matinale pour passer une belle journée.

Lorsque vous ouvrez les yeux le matin, vous avez le choix d’aller vers l’une de ces deux directions : vous pouvez vous centrer en faisant une pratique spirituelle (la méditation, la prière, l’exercice, les mantras, etc.) ou prendre votre téléphone, lire les nouvelles, avaler une tasse de café au passage et vous précipiter.

Quand vous choisissez la deuxième option, vous commencez souvent votre journée avec des vibrations négatives. Le matin est un moment sacré qui doit être chéri. Vous décidez à cet instant la façon dont votre journée se déroulera. Il s’agit d’un moment optimal pour aligner votre énergie avec l’amour. Vous avez passé la nuit à dormir avec une énergie libre, dénuée de résistance.

Abraham-Hicks enseigne que pendant le sommeil, nous libérons la résistance aux pensées négatives. Donc, lorsque vous vous réveillez, vous avez une page blanche – une occasion de libérer la négativité de la veille et d’entamer la journée avec une nouvelle attitude. C’est pourquoi les premiers instants de la matinée sont si précieux. Suivre une pratique matinale permet de partir du bon pied et de cultiver votre bien-être. Un seul changement dans vos habitudes matinales peut la transformer.

Commencer sa journée dans le bonheur

Louise Hay et Gabrielle Bernstein m’ont fait découvrir une pratique qui me centre dès le réveil. Depuis un an, cette pratique matinale a changé ma vie. Il s’agit de réciter des mantras à voix haute. J’utilise les affirmations positives que je veux cultiver dans ma vie. Sur une feuille, j’ai noté ces affirmations. Afin de bien ancrer cette pratique au début, j’ai affiché la feuille bien en vue près de ma table de chevet. Je me suis inspirée des mantras de Louise Hay et Gabby Bernstein. En les lisant à voix haute chaque matin, j’affirme comment je veux me sentir et comment je veux agir. Je me donne de l’amour et de la compassion. J’affirme ma volonté de me sentir bien. Je me sens immédiatement alignée de façon spirituelle, physique et émotionnelle. Affirmer des phrases positives me donne un élan de bonheur tout au long de la journée.

Au moment où vous vous réveillez, je vous suggère de réciter les mantras ci-dessous à voix haute. Ils sont tirés du dernier livre de Gabby Bernstein Super Attractor: Methods for Manifesting a Life Beyond Your Wildest Dream. Peu importe ce que vous ressentez au réveil, ces affirmations vous aideront à être positive et enthousiasme à cette nouvelle journée. Ces mots peuvent grandement vous soutenir même quand vous n’y croyez pas. Laissez la puissance de votre intention faire le travail.

Vos mantras positifs du matin

Mon corps est reposé.
Mon esprit est clair.
Je commence ma journée avec des pensées positives et une belle énergie.
Je suis détendue.
Je suis calme.
Je suis patiente.
Ma journée se déroule avec aisance et grâce.
Je suis aimée et supportée par plusieurs personnes.
Aujourd’hui, l’univers soutient mes désirs.
Je suis ouverte et j’accueille de belles choses.
Je suis énergique et inspirée.
Des possibilités créatives s’offrent à moi.
Rien ne me retient.

Je suis libre.
Je suis belle.
Je suis positive.
J’agis avec foi et clarté.
Je suis en santé et vibrante.
Aujourd’hui est un grand jour.
Je suis heureuse.
Je me sens bien.
Je suis en paix.
J’apporte de la joie à tout ce qui m’entoure.
J’apporte de la lumière partout avec moi.
J’ai une influence positive sur le monde.
Aujourd’hui, je m’amuse et je souris.

Tout va bien.
Tout se déroule exactement comme il se doit.
L’univers veille sur moi.
Je suis en sécurité.

J’espère que cette pratique quotidienne vous apportera autant de joie qu’elle m’apporte.

5 techniques pour apaiser votre système nerveux

Comment faire face aux émotions et au stress pendant que la vie est intense? J’ai décidé de partager avec vous mes techniques préférées qui aident à calmer mon système nerveux.

Être bien avec vous-même veut dire de calmer votre système nerveux et de vous apaiser lorsque les choses ne se déroulent pas comme prévues ou semblent hors de votre contrôle. On ne m’a jamais appris à m’apaiser lorsque j’étais bouleversée. Personne ne me serrait dans ses bras en me disant que tout allait bien se passer. Peut-être que vos parents vous ont aussi transmis leur propre anxiété. Si vous êtes sensibles, il est possible que vous ayez absorbé cette émotion et l’avez transportée sans le savoir jusqu’à l’âge adulte.

La bonne nouvelle : lorsque nous sommes centrés, nous pouvons faire face à n’importe quelle situation avec grâce, calme et sérénité.

Apprenez et pratiquez l’une de mes techniques auto-apaisantes préférées lorsque vous sentez votre tension artérielle augmenter d’un cran.

  1. La respiration consciente

Savez-vous comment bien respirer? La respiration consciente est une excellente première étape pour maîtriser le stress. Même quelques minutes par jour, pendant 2 semaines, peuvent avoir des effets étonnants. Apprendre à respirer de la bonne façon peut vous aider à vous détendre et à ralentir votre rythme cardiaque. La plupart des gens aspirent de l’air en utilisant les muscles intercostaux de leur poitrine. La bonne façon de respirer est avec votre diaphragme, également connu sous le nom de « respiration abdominale ».

Mes deux techniques de respiration préférées sont:

  1. Le souffle d’une minute

• Respirez par le diaphragme pendant 20 secondes.
• Maintenez la position pendant 20 secondes.
• Expirez pendant 20 secondes.

  1. Respiration 4-4-6-2

• Inspirez par le fond de la gorge et le diaphragme pendant 4 secondes.
• Maintenez la position pendant 4 secondes.
• Expirez lentement par le fond de la gorge pendant 6 secondes.
• Retenez le souffle pendant 2 secondes ou plus.

  1. Technique de libération émotionnelle (EFT)

L’EFT (pour Emotional Freedom Techniques) est une discipline appartenant au domaine de la psychologie énergétique. Très facile à apprendre et puissante, elle peut réduire le stress ou toute autre émotion négative liée aux pensées, aux expériences, etc.

Selon la médecine traditionnelle chinoise, il suffit d’appliquer de légères pressions du bout des doigts sur neuf points spécifiques de votre corps, tout en gardant votre esprit sur l’émotion négative. La pression stimule les méridiens du corps et augmente le flux d’énergie pour guérir les blocs d’énergie (ou la réaction au stress) au fur et à mesure qu’ils surviennent. Le corps apprend à répondre avec calme, plutôt qu’avec stress, lorsqu’il est confronté à une expérience négative.

Cette technique peut être utilisée lorsque vous vous sentez en détresse pour changer votre état d’esprit en un tournemain. J’aime bien me laisser guider par la méditation de 10 minutes de Purely Lucy: 10 Minute Tapping Meditation to Release Fear and Uncertainty. Une fois terminée, je médite pour me recentrer.

  1. La visualisation symbolique

Visualiser permet de réduire le stress. Notre cerveau ne fait pas la différence entre une action réalisée et une action imaginée, suggérée.

Installez-vous confortablement, assise sur une chaise ou allongée sur votre lit.

Fermez les yeux et respirez profondément. Laissez passer les idées et les pensées comme de légers nuages dans le ciel.

Imaginez une lumière blanche divine traversant le dessus de votre tête et les énergies négatives évacuer par le dessous de vos pieds.

Ressentez la chaleur de cette belle lumière qui purifie votre esprit. Sentez les sentiments de vitalité, de santé, de calme, de douceur et de sécurité dans votre corps. Respirez en observant la paix profonde qui s’installe en vous. Terminez par une respiration consciente.

« Tout ce que notre esprit peut concevoir, notre esprit peut le réaliser ». – Napoleon Hill

  1. La main sur le cœur

Placez la main sur votre cœur. Tout comme les mères consolent leurs bébés en leur tapotant la poitrine, vous pouvez mettre votre main sur votre cœur pour vous calmer. Le cœur est au milieu de la poitrine, le centre de l’amour inconditionnel. Lorsque vous le touchez, l’amour est activé et envoie de magnifiques neuropeptides opioïdes endogènes, c’est-à-dire des endorphines, dans tout votre corps. Les endorphines ont une capacité analgésique et procurent une sensation de bien-être voire d’euphorie.

  1. Le discours intérieur positif

Entretenez un dialogue intérieur positif. Dites-vous :

« Cette situation est temporaire. Je vais trouver la meilleure façon de la gérer. Tout va bien aller. »

Vous activez la confiance, l’espoir, le calme et la paix. Ne laissez pas la voix négative de votre ego, basée sur la peur, être plus forte que votre voix positive. Nourrir son esprit de mots positifs permet de développer une source de bien-être dans votre univers intérieur.

« Ce que vous pensez, vous devenez. Ce que vous ressentez, vous attirez. Ce que vous imaginez, vous créez.» – Bouddha

Que faites-vous pour vous calmer lorsque vous sentez du stress ou de l’anxiété? Parmi ces techniques, laquelle comptez-vous essayer?

Pourquoi les ex refont surface pendant la quarantaine

On est tous familière avec cette situation : les ex qui reviennent tous en même temps. Est-ce différent en période de quarantaine? Nope.

Une semaine après le début du confinement, j’ai reçu des messages d’anciennes fréquentations. Mes amies ont observé la même chose. C’est le printemps ou la pandémie?

Dans les deux cas, nous ne sommes pas naïves. Nous savons qu’ils doivent s’emmerder en quarantaine et qu’ils recherchent de l’attention. Mais avant de vous engager par ennui, prenez un moment au calme pour répondre à ces questions.

  1. Seriez-vous intéressée à le revoir après la quarantaine?

Soyez franche afin de ne pas perdre votre temps. Et même si vous ne voulez pas, rien ne vous empêche de vous divertir un peu.

2. Avez-vous eu une conversation honnête sur ce que vous recherchez tous les deux pendant le confinement?

Prendre part à une discussion vulnérable est l’idéal. Chaque personne saura à quoi s’attendre après la quarantaine.

3. Est-ce que converser avec lui vous apporte de la joie et des sourires, ou du stress inutile?

Nous avons tous besoin d’activités amusantes et décontractées pour oublier l’incertitude de la situation. Vous n’avez certainement pas besoin de préoccupations supplémentaires.

4. Êtes-vous à l’écoute de votre voix intérieure?

La plupart des personnes s’ennuient à la maison d’où l’envie soudaine d’entrer en communication avec un ex. Restez sur vos gardes un peu et observez leurs comportements. Ne vous faites pas de faux espoirs. Faites surtout confiance à votre instinct. La réponse est en vous.

5. Ressentez-vous de la culpabilité de ne pas lui répondre?

Sachez que rien ne vous oblige à porter votre attention là où vous ne le souhaitez pas. Si vous n’avez aucune envie de renouer avec cet ex, ne vous sentez pas coupable de ne pas répondre.

6. Où souhaitez-vous investir votre temps?

Le moment présent est tout ce qui compte. Vous êtes libre de choisir comment vous le vivez et de répartir votre temps de la façon dont vous le souhaitez. Alors si l’idée de discuter avec un ex n’entre pas dans votre vie de bonheur, ne perdez pas de temps.

Comment gérez-vous le retour soudain de vos ex pendant la quarantaine? Ou s’agit-il plutôt d’un heureux fleuve tranquille? Partagez avec nous ce que vous vivez et vos meilleurs conseils sur la situation.