La fois où M. Le Rockeur n’a pas tenu à sa parole

Au réveil, il devait quitter tôt pour le travail. Je suis donc allée dormir dans mon lit. Nous avions passé une merveilleuse soirée.

Vers midi, je lui ai écris pour lui dire que j’étais mêlée d’avoir dormi dans deux lits.

 M. Le Rockeur : Deux lits c’est mieux que deux lits et deux gars.

J’imagine qu’il était content de notre discussion. Il n’avait toujours pas mangé. Je lui ai donc dit :

Moi : Une chance que tu as eu des becs dans le dos et dans le cou ce matin, ça fait moins dimanche matin de merde.

Lui : Mon dimanche est perfect tsé!

Cuuuuute! J’étais trop contente de lire ça. Dans l’après-midi, il allait chercher un sac pour sa planche de surf. Il m’a envoyé la photo de son sac. Il était tout content. Puis, quelques minutes plus tard, j’ai reçu une photo de ce qu’il était en train de faire. Il était au parc en train de lire des livres que je lui avais prêtés. Moi, j’étais sur le bord de la piscine, alors je lui ai envoyé une photo de la piscine.

Nous avions passé la soirée, la nuit et le matin ensemble, et nous étions en train de s’écrire, encore. Vous avez dit «intense»? J’ai décidé de lui dire les vraies choses et de «partager» pour une deuxième fois.

Moi : Sharing part II : je me sens mal pour hier de pas avoir beaucoup parlé. Tu m’as fait réaliser… c’est ma façon de me protéger parce que tu me plais et ça doit me faire peur à qqpart. Il faut me laisser le temps de m’ouvrir…

Lui : Ouin, je comprends la peur. La peur des feelings… I know that.

Il semblait comprendre. C’était au moins ça! Le lendemain soir, à la météo, on annonçait des orages. Je n’ai pas pu m’empêcher de lui écrire.

Moi : Il annonce des orages ce soir… Si tu veux venir me coller un peu cette nuit…

Lui : Je te texte plus tard. Je vais souper avec mes chums bientôt et après on va boire quelques bières.

Moi : Ok, let me know, whenever!

J’ai attendu son texto toute la soirée. Je ne l’ai jamais reçu. Je me sentais conne d’avoir espéré le voir. J’étais fâchée et je comptais bien lui faire savoir. Le lendemain, j’ai attendu jusqu’à midi pour voir s’il allait se manifester. Non, rien, nada. Alors, je lui ai écrit :

Moi : As-tu passé une belle soirée?

Lui : Shit, too many drinks…. et ce matin, je partais avec ma moto pour un rendez-vous pis la panne. Ma moto marche fuckin’ plus ! C’est pas très cool… j’avais un beau weekend de moto avec un chum… faque je suis dans ça! Au soleil au moins, mais j’essaie de réparer ça depuis ce matin! Pis toi?

Moi : Poche pour la moto! ça l’aurait été cool de savoir si tu venais ou non finalement… Moi j’ai monté mon nouveau ventilateur de luxe toute seule (j’ai même une télécommande!) et j’ai travaillé sur le CV d’un copain.

Lui : sorry pour pas avoir donné suite…

Je n’ai pas répondu. Je voulais qu’il comprenne que je n’avais pas aimé son comportement. Deux heures plus tard, il m’a réécrit :

Lui : Pis c’est pas yinque une petite fan ton affaire! Avec télécommande et tout? Wow!

Je n’ai toujours pas répondu. Je n’avais pas envie. En constatant que je ne lui répondais pas, quatre heures plus tard, il m’a envoyé un autre message :

Lui : Le bureau ça va? Comment ça se passe?

Je lui ai répondu une heure plus tard en lui disant que j’essayais d’installer ma télévision.

Lui : La télé, si tu te rends compte que rien fonctionne, ça va me faire plaisir de t’aider à démêler tout ça.

Moi : Ça fonctionne, mais merci.

Lui : Fais plaisir.

Moi : Je pourrais aussi faire semblant que ça ne marche pas.

Lui : Haha

Moi : Mon invitation d’hier est bonne pour toute la semaine #fyi

Lui : #ohcool

Au milieu de la semaine, il m’a écrit pour m’annoncer qu’il ne pourrait pas me voir avant dimanche. J’étais déçue…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.