Récits perso

Ma première vraie date avec M. Le Rockeur

Les semaines avant le départ de M. Le Rockeur ont été très intenses.

Et j’insiste sur le mot intense…

Le lendemain matin de son party, il m’a envoyé un message sur Facebook.

Merci d’être passée hier! Tu t’es bien remise de notre rencontre? Pas trop sous le choc? On dirait que mon niveau d’alcool a été propulsé à 8.9 juste avant ton arrivée.

J’espérais ne pas l’avoir traumatisé avec ma visite impromptue. Il m’a confié avoir adoré mon audace et m’a dit que j’étais « trop jolie». Il m’a aussi dit qu’il comptait bien me revoir minimum deux fois avant son départ au Nicaragua et ce, sans compter si je venais à son spectacle de musique le vendredi suivant. J’avais peur qu’il fasse une overdose de moi. Il m’a dit qu’il n’était pas du tout inquiet.

Le Rockeur ne perdait pas de temps. Il m’a tout de suite demandé quand j’étais libre pour le voir. Cette journée-là, j’allais au Piknic Électronik avec une amie. J’ai demandé au rockeur ce qu’il faisait.

Je ne fais rien d’autre que t’inviter à faire quelque chose quand tu veux.

Wow. Il m’avait dans sa cible et rien ne pouvait l’arrêter. Le lendemain, il m’a encore demandé si j’avais des plans en soirée. J’avais un souper de famille. Je lui ai dit que j’avais hâte de le voir.

Lui : « On a eu comme un petit teaser rapide l’autre soir… mais genre vraiment rapide. J’étais full content! Je pense que ça paraissait parce que je parlais full vite.»

Moi : «Je me demandais si tu étais toujours comme ça.»

Lui : «Pis j’étais comme stunned parce que je te trouvais fucking hot en plus.»

J’étais étonnée qu’il m’écrive ça. Je ne savais pas si j’étais son genre. Il m’a dit qu’il avait hâte de me revoir et m’a encore demandé quand j’étais libre.

Nous avons eu notre première date quelques jours plus tard dans un resto-bar près de chez lui. Je suis arrivée 40 minutes en retard, car j’hésitais à m’y rendre. C’est là que mon amie a intervenu :

Si tu n’y vas pas, tu n’as plus JAMAIS le droit de parler de lui ou de prononcer son prénom.

Je me suis donc mise en route. Nous avons parlé pendant 5 heures autour de plusieurs verres de gin. Il m’a dit qu’il avait « la plus belle date de la place ». Lorsque je suis allée le reconduire chez lui, il a fini par m’embrasser dans ma voiture comme un ado. Il était incapable de sortir de ma voiture. Je ne voulais absolument pas qu’il en sorte non plus. Nous nous sommes embrassés pendant 30 minutes. J’avais des papillons. Il embrassait tellement bien. Il m’a invité chez lui et j’ai refusé (ce fut difficile!).

J’ai passé une soirée magnifique, et lui aussi.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :