M. Le Rockeur et le rendez-vous annulé

Quelques jours après notre rencontre virtuelle sur Tinder, M. Le Rockeur et moi, on s’est ajouté sur Facebook.

Notre relation venait de prendre un tournant sérieux. Très sérieux.

Chaque jour, j’avais un message de M. Le Rockeur. Et chaque jour, il me faisait sourire. Nous avions tellement de facilité à s’écrire et à échanger. Nous nous racontions nos journées tout en apprenant à se connaître entre deux-trois questions. Je passais à travers mes journées parce qu’il était là, virtuellement, à chacun de mes pas. Ma séparation, je l’ai vécue avec lui, à mes côtés.

M. Le Rockeur était-il romantique? Non, ce n’était pas un de mes critères chez un partenaire poteniel. Mais quand un rockeur me dit qu’il est romantique, j’ai de la difficulté à le croire et j’ai besoin d’exemples concrets.

J’écris des tounes full de love au piano ou à la guitare. Ou sinon j’allume des chandelles mais pas trop pour pas faire quétaine.Pis des fois j’aime ça partir en week-end juste pour être dans un spa ou dans une montagne pis regarder les étoiles pis dire comment on est chanceux de s’être trouvé. Pis des fois j’aime juste ça être fuckin collé longtemps pis rien dire pis rien faire pis garder mes pants on. Pis des fois je mets ma main dans le jean de la fille qui vient avec moi voir un show punk et j’y mord l’oreille juste un peu.

En lisant ces lignes, il était difficile pour moi de rester indifférente. Pour la première fois depuis mon ex, je pouvais me voir avec un autre homme. Je savais que M. Le Rockeur et moi, ça pourrait être sérieux. Du grand sérieux. Le genre de sérieux qui te donne des papillons et qui chavire ton monde à l’envers (mais dans le bon sens).

Deux jours plus tard, il m’a invité à une soirée de lancement d’un livre dans le quartier du plateau à Montréal. Je me voyais mal le rencontrer pour la première fois pendant qu’il était occupé à travailler comme photographe. Il ne savait pas comment s’y prendre. Lui et les règles de l’art, pas trop son truc.

Le rendez-vous annulé

Le samedi suivant, j’allais voir ma meilleure amie à son spectacle de danse. Il m’a demandé si je voulais le voir le lendemain soir. J’ai dit oui, même si j’avais vraiment peur d’avoir rien à dire. En essayant de trouver un endroit pour notre date, nous nous sommes rendus compte que nous ne fréquentions pas du tout les mêmes lieux. Je lui ai expliqué que même si je fréquentais des endroits sur le plateau, je préférais les gars tatoués, artistes, libres, authentiques… Il m’a répondu:

C’est parfait. Tu te trouves un gars comme moi. Tu l’amènes en date. Tu le fais tomber en amour avec toi solide. Demain you and I, c’est une date. J’ai ben hâte.

Le lendemain matin, j’ai annulé. Je sais! Ne tournez pas les yeux en l’air. Je lui ai expliqué que je ne m’attendais pas à rencontrer une personne aussi intéressante que lui sur Tinder, que je préférais le voir quand j’allais être solide sur mes deux pieds et totalement remise de ma séparation.

À ma grande surprise, il a été très compréhensif. Il m’a dit de lui faire signe quand j’allais être prête à le voir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.