Relations

5 signaux de danger au début d’une relation amoureuse

Même si vous préférez les ignorer, des signaux de danger peuvent se présenter au début d'une nouvelle rencontre. Voici 5 signes à ne pas prendre à la légère afin de protéger le plus important: votre coeur.

À ce stade-ci de ma vie, on pourrait dire que je suis une experte en dating. Pas parce que je performe bien lors de ces situations, plutôt car j’ai tout vu. Mon instinct est bon pour identifier les signes de danger (red flags) à surveiller chez un partenaire potentiel. Il ne dit pas « merci » au serveur? Il mastique la bouche ouverte? Il me texte à 3 h du matin pour me voir? Next. Je ne vous apprends rien de nouveau ici.

Dans la phase fusionnelle de toute relation, celle qui ressemble à une lune de miel, nous avons tendance à ignorer les signes de danger. « L’amour est aveugle.» Tout nouveau, tout beau. La passion s’enflamme et nos hormones sont incontrôlables. Le plus vous serez honnête envers vous-même, à l’écoute de votre instinct et consciente, le plus vous pourrez choisir les bonnes personnes pour vous.

Il existe plusieurs red flags. En voici 5 à surveiller lorsque vous rencontrez « the one ».

1. Il est déjà dans une relation.

Il est peut probable que votre partenaire s’engage, car il est marié ou déjà engagé avec quelqu’un d’autre. Vous rêvez qu’il la laisse pour vous? Been there, done that. Bought the t-shirt, sold the t-shirt. Next!

2. Il est indisponible. 

Votre partenaire n’est pas «toujours» disponible (il voyage beaucoup, habite au loin, vit pour son travail). Le portrait typique de l’homme qui n’a jamais de temps pour vous et vous sert l’excuse parfaite. C’est normal d’être occupé. Mais faites-vous partie de ses priorités? Tient-il à ses promesses? Se rend-il disponible pour vous lorsque vous avez besoin de lui? Si vous avez répondu non à au moins une de ces questions: next.

3. Il est instable. 

Votre partenaire est une personne instable (alcoolique, toxicomane, dépressif, incapable de conserver un emploi) et ne vous procure pas une présence affective constante. Tu n’es pas sa mère. Il en a une. Afin de vivre une relation amoureuse saine et engagée, les deux personnes doivent être complètes. Vous n’avez pas à sauver personne. Tout comme votre prochain copain n’a pas à vous sauver ou vous donner quelque chose. Une relation peut fonctionner lorsque deux personnes complètes créent une nouvelle énergie ensemble. Donnez-lui le temps de faire son travail intérieur. Next.

4. Il est libre comme l’air!

Votre partenaire est un éternel Peter Pan, qui veut rester libre d’aller et venir à sa guise, qui refuse de se fixer, qui ne souhaite pas vivre une relation exclusive. Vous croyez que vous pourrez le changer avec le temps. « When people show you who they are, believe them». Merci Maya Angelou pour cette citation empreinte de vérité. Vous fréquentez la personne devant vous, pas le potentiel ou le rêve. Next!

5. Il est ambivalent.

Votre partenaire est ambivalent. Il veut vous garder, mais montre peu d’empressement; ou encore, il semble très amoureux un jour, et le lendemain, il agit comme si vous n’existiez pas. Vous vous sentez dans une montagne russe. Il est temps de débarquer du manège. Vous vous souvenez de la chanson Hot and Cold de Katy Perry? Imaginez être en relation avec un homme vivant son syndrome prémenstruel 24 h sur 24. Non merci, next!

Êtes-vous doué pour reconnaître les signaux de danger chez un partenaire potentiel? Ou êtes-vous toujours prête à leur donner le bénéfice du doute?

(2 commentaires)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :